Aladin et la lampe merveilleuse (Irena Trevisan)

Une magie inépuisable! 15/20

Le résumé :

Aladin est un jeune garçon qui vit dans la misère depuis que son père est décédé. Un jour, un homme frappe à la porte de la maison familiale. Il se présente comme étant l’oncle du garçon et se propose d’apprendre le métier de marchand de tissu à Aladin. En le suivant, le jeune homme découvre que cette personne n’a aucun lien de parenté avec lui, c’est un puissant magicien. Il avait en réalité besoin d’une personne au cœur pur pour accomplir un pillage. Quand ils arrivent devant la caverne aux merveilles, le magicien lui propose un marché. S’il lui rapporte la lampe à huile qui se trouve à l’intérieur, tous les trésors qu’il reste lui appartiendront. Mais Aladin est méfiant, dès qu’il eut la lampe entre les mains, il refusa de la donner.

Quelle valeur peut bien avoir cette lampe pour que le magicien la veuille à ce point ?

La critique :

  • Des illustrations qui modernisent ce conte
  • Des pages à découpes à la façon d’une dentelle qui valorisent les illustrations
  • Une histoire bien connue mais qui laisse place à une nouvelle version
  • L’amour donnera du courage au jeune homme présenté comme paresseux, la motivation est souvent la clé de ce défaut

L’illustratrice :

Luna Scortegagna est une illustratrice et une graphiste. Elle réalise de nombreuses illustrations pour les livres jeunesse. Chez Sassi Junior, elle a déjà publié Pinocchio, La reine des neiges ou encore Dans la savane.

L’auteure :

Irena Trevisan est une auteure. Elle réalise des ouvrages sur le monde antique pour des musées ou des maisons d’éditions. L’art, la culture grecque et la culture romaine sont ses passions, mais elle réalise également de nombreux albums jeunesse comme Alice, La nature (livre pop-up) et Dans la forêt.

L’éditeur :

Sassi Junior est une maison d’édition qui propose des livres mais aussi des jeux tournés vers l’apprentissage et la découverte du monde qui nous entoure.

Le petit plus : le papier utilisé provient de forêts durables.

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *