Alice et la forêt d’algues (Myriam Valéro)

Une richesse insoupçonnée sous la surface de l’océan! 15/20

Le résumé :

Alice vient de recevoir une carte postale du Chili. Elle provient de ses grands-parents. Ils vivent au Chili et cueillent les algues à l’ancienne. Cette année, la récolte n’a pas été bonne. La jeune fille, elle, vit sur l’île de Batz, en Bretagne. Ici aussi les algues sont cueillies mais à l’aide de bateaux goémoniers. Suite à la carte qu’elle vient de recevoir, elle se pose alors une question : « Les algues pourraient-elles disparaître ? ». Grâce à un drôle de phoque, elle part faire de splendides découvertes sur la biodiversité des algues. Alice va découvrir qu’il y a différentes espèces d’algues, elle apprendra comment elles vivent, comment elles se nourrissent, à quoi elles servent…

La critique :

  • Un livre documentaire détaillé et très intéressant (aussi bien pour les adultes que pour les plus jeunes)
  • Une histoire bien menée qui aidera les enfants à rester à l’écoute
  • Des illustrations qui permettent de se plonger dans le milieu marin et d’identifier les différentes espèces
  • Une explication claire sur les conséquences du réchauffement climatique ainsi que sur les réactions en chaîne
  • Un lexique des termes utilisés dans l’ouvrage qui permet de développer son vocabulaire
  • Quelques articles en fin d’album pour aller plus loin

L’illustratrice :

Valérie Valéro est cheffe décoratrice pour le cinéma et le spectacle vivant.

Les auteurs :

Myriam Valéro et Christophe Destombe sont tous les deux ingénieurs et spécialistes des algues au sein de la station biologique de Roscoff.

Valeria Oppliger Zan est responsable d’un site biologique au Chili.

L’éditeur :

Locus Solus nous fait découvrir un album entre fiction et documentaire qui nous permet de faire passer un beau message à nos enfants : la biodiversité est nécessaire et chaque être vivant a une place importante dans l’écosystème. Prenons soin d’elle !

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *