Amimots (ALIS)

Des mots qui se transforment autant que les images! 13/20

Le résumé :

Amimots : Dans ce livre, à la façon d’un imagier, les mots se succèdent et font face à leur interprétation graphique. Le petit plus ? Les volets à soulever dissimulent un prolongement de l’illustration et une transformation du mot original. Ainsi, à chaque double page, deux duos sont à observer. D’abord très gentils, les premiers mots sont des animaux très courants : un hareng, un paon, un loir, une puce, un yack, une cigale, un scorpion,… Tout se complique lorsque nous soulevons les rabats. En effet, les animaux se transforment en de monstrueuses créatures : un fantôme, un ogre, un yéti, un T-rex, un diable, un sphinx,…

La critique :

  • Des illustrations très graphiques qui jonglent avec les couleurs bleues et vertes à la manière d’un pochoir
  • Un imagier d’apparence simple qui se complique lorsque les créatures apparaissent… Avis aux passionné(e)s de monstres !
  • Une utilisation intéressante de jonglage entre les mots
  • Des volets que les plus jeunes s’amuseront inlassablement à soulever
  • Un livre dans un format tout cartonné qui pourra être proposé aux plus jeunes (bien qu’il soit adressé à un public de 4 ans et plus)
  • Un côté magique qui plaira certainement à de nombreux lecteurs

Les illustrateurs :

Raphaële Enjary est diplômée de l’Ecole d’Art Maryse Eloy. Elle découvre la gravure sur bois. Elle débute sa collaboration artistique avec Olivier Philipponneau. Ils se lancent ensemble dans l’illustration jeunesse.

Olivier Philipponeau est également graphiste et illustrateur mais il est aussi auteur de bande dessinée. Il participe à la création des éditions The Hoochie Coochie.

Actuellement, ils contribuent au développement des éditions 3oeil.

L’auteure :

ALIS a été fonde en 1982 par Pierre Fourny. Spectacles sans parole, manipulation d’objets et d’images,… Mais à partir des années 2000, Pierre Fourny invente une pratique artistique qu’il nomme la Poésie à 2 mi-mots, utilisée dans ce livre.

L’éditeur :

Albin Michel jeunesse nous fait découvrir ici un imagier quelque peu original. Il joue avec les mots ainsi qu’avec les images pour nous faire de drôles de tours !

Public visé :

À partir de 4 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *