Le beau voyage (Zidrou)

Une lecture intense et bouleversante. 15/20

 

Synopsis: 

Léa, une animatrice de télévision reconnue, a tenté de laisser son difficile passé derrière elle en se construisant une carapace. Mais à la mort de son père, les souvenirs qu’elle souhaitait tant oublier remontent soudainement à la surface. Un voyage au cœur d’une histoire de famille qui fera tomber le masque de sombres secrets.

Extraits: 

« On oublie rarement son premier avortement.
– C’est l’histoire d’une minute.
On oublie pas le léger bruit de succion de l’aspirateur. On oublie pas non plus cet horrible sentiment de solitude au sortir de la clinique. Et le soleil qui vous crache ses rayons à la gueule. »
 
« Mon père était médecin. Le genre de médecin qui commence ses consultations à 7H30 du matin…
– Pas maintenant, Léa ! J’ai un patient. Plus tard, d’accord ?
Et ne les termine que quand il n’y a plus aucun malade à soigner sur la terre.
– B… Bonne fête des pères, papa.
Le genre de médecin que sa femme quitte un jour pour aller jouer au docteur avec un autre homme. Un représentant en aspirateurs, dans le cas présent. Comme tout marchand d’aspirateurs qui se respecte, il avait le tuyau plutôt près du sol et le cerveau rempli de poussière. »

La critique: 

L’album aborde d’emblée le thème du deuil auquel devra faire face la jeune femme qui n’a pas été épargnée par la vie. Les épreuves qu’elle a subies durant toute son enfance et son adolescence expliquent son caractère fort et provocateur, une armure pour se protéger contre la douleur et les coups durs. La perte de son père ouvre une faille profondément enfouie en elle et met à nu des sentiments bien gardés depuis longtemps. Ressurgissent la mort de son frère, la raison de sa conception, la désertion de sa mère au sein du foyer familial, l’éternel rejet de ses parents qui l’ont menée à de nombreux déboires : photographies de charme, avortement, provocation publique.

Même s’il s’agit de fiction, le récit se présente comme psychologique voire cathartique car il n’est pas difficile pour des personnes ayant assez de vécu de s’identifier à Léa. On se rend alors compte que c’est en grande partie notre passé qui construit notre identité et nous oblige à devenir plus fort face aux obstacles et aux déceptions, et à cacher ou préserver une partie de nous-même que ce soit de façon consciente ou non.

Le Beau Voyage est bouleversant et on ne peut s’empêcher de compatir à la souffrance de l’héroïne. Une bande dessinée notamment destinée aux adultes de par son contenu car les planches sont très explicites et le langage des personnages parfois un tantinet vulgaire. Le scénario est très bien pensé et on se laisse prendre au jeu en commençant la lecture. Les couleurs vives permettent de dédramatiser l’histoire et de l’apprécier à sa juste valeur. Les auteurs ont donc trouvé un juste équilibre en faisant appel aux émotions du lecteur tout en  réussissant à ne pas tomber dans le piège du mélodrame et du ridicule. Il s’agit d’une lecture intense qui ne peut laisser personne de marbre.

L’auteur: 

Benoît Drousie, de son nom de plume Zidrou, est un célèbre scénariste belge de bandes dessinées. Il a travaillé sur les textes de séries très connues du grand public telles que L’Elève Ducobu. Son vœu était celui de ne pas rester dans l’ombre du fameux gamin et de sortir des sentiers battus en réalisant plusieurs one shots dont celui mettant en scène la présentatrice de télévision.

Le détail: 

Dans cet album, l’auteur fait référence aux chansons de Boby Lapointe, un artiste qu’il apprécie tout particulièrement. C’est d’ailleurs la chanson Le Beau Voyage qui donne son titre à l’œuvre.

Parenthèse: 

Loin de l’atmosphère enfantine des séries qu’il a l’habitude de composer, le scénariste dévoile un autre aspect de son talent : celui de créer des personnages à l’esprit torturé et un environnement cruel. Il va encore plus loin en explorant le milieu de la prostitution avec Le Client paru aux éditions Dargaud en 2013.

MassCritics
 
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *