Dad : Filles à papa (Nob)

Dad, un amour de papa et de BD 18/20

Résumé de Dad :

 
Père célibataire au foyer, c’est un boulot à plein temps, et ce n’est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quatre filles au caractère bien trempé, et pas vraiment du genre à s’écraser devant leur éternel ado de père… Entre Pandora l’intello, Ondine la volcanique, Roxane l’espiègle et Bébérenice la petite dernière, ce comédien au chômage a trouvé le rôle de sa vie : celui de s’occuper de sa famille sans rien perdre de sa propre jeunesse. Une chronique moderne, tendre et ironique de Nob, l’auteur de Mamette, qui nous offre des tranches de vie pleines d’humour et de vécu loin des idées reçues.
 

Extraits :


– Il faut ar-ti-cu-ler, jeune homme, la bouche, ça sert pas qu’à essayer d’embrasser les filles !
– Mon papa, t’es le plus beau, le plus rigolo, le plus sympa, t’es vraiment trop. Au fait, tu me files cinquante euros ?
-Tu sais, Dad, c’est Bébérénice qu’elles regardent, pas toi…. Je sais! Mais j’ai bien le droit de rêver, non?

La critique :


Ce premier tome introduit de manière intelligente mais efficace le thème de la famille telle qu’on peut la trouver dans la société moderne. Peut-être une façon pour l’auteur de casser les tabous et les préjugés toujours d’actualités au sein d’une nouvelle ère qui, plus que jamais, tente de bousculer les conventions. L’œuvre aborde ce sujet tout en finesse et dérision à travers les traits d’humour de chaque petite histoire.

 
De plus, l’aspect comique se traduit également par des renversements de situations. Lorsque les filles de Dad se montrent plus futées et vives d’esprit que ce dernier ou lorsque le père redevient le temps d’un instant un vrai enfant. On ne manque donc pas de rire au fil des pages présentant des situations qui pourraient très bien se dérouler dans la vie réelle. On remarquera le coup de crayon avisé du dessinateur. Le graphisme nous offre des scènes agréables à regarder et riches de détails. Le décor n’est donc pas passé au second plan ce qui donne d’autant plus l’envie de s’attarder dans la lecture de cet album.
 
Dad : filles à papa est une bande dessinée qui peut plaire aux petits comme aux grands, et peut devenir, très vite, addictive ! Si vous recherchez une lecture simple et rapide, au sujet moderne, mais fraîche et drôle, n’hésitez pas à vous lancer dans les péripéties de ce père au foyer car les pages se laissent facilement dévorer. 

L’auteur :

 
Nob est un dessinateur connu pour de nombreuses bandes dessinées telles que Bogzzz ou plus récemment  Les souvenirs de Mamette dont sont issus plusieurs tomes. Mais aussi pour avoir participé à la mise en couleurs de Titeuf, le petit garçon à l’unique mèche blonde et rebelle. Nous retrouvons bien la patte de l’auteur dans cette nouvelle série prometteuse dont la sortie d’un second volet, Dad : Secrets de famille, est sortie en octobre 2015.
 

Le détail :

 
  Pour la petite anecdote, avant d’être publié en tant qu’album à part entière, Dad a été écrit sous forme de séries. Afin d’être édité dans le journal de Spirou, le périodique de BD belge francophone à l’origine du succès de titres désormais célèbres tels que Lucky Luke, Les Schtroumpfs ou encore Boule et Bill.   
 

La parenthèse:

 
  Le point fort de cette bande dessinée reste néanmoins le fait que nous puissions facilement nous identifier à travers ces scènes comiques de la vie quotidienne. Si Dad vous a convaincu, vous serez alors conquis par les tomes de Scènes de Ménages adaptés de la série télé, mettant en scène des couples plus ou moins farfelus. Rires garantis !                                                              


Masscritics

 
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *