Danthrakôn – Le grimoire glouton (Arleston / Boiscommun)

Une histoire légère mais accrocheuse ! 18/20

Le synopsis :

Danthrakôn – Le grimoire glouton : De nombreuses races intelligentes cohabitent dans la cité de Kompiam. Nuwan, un humain, y est apprenti marmiton sous les ordres du chef Rumbopöh. Il travaille dans la demeure d’un grand magicien et partage son temps entre les cuisines et la bibliothèque où il apprend à lire avec l’aide de la jolie Lerëh. Mais alors qu’un soir, il se retrouve seul dans la bibliothèque, un précieux grimoire attire son attention. Ce grimoire, recèle une puissante magie, qui va s’insinuer en Nuwan bien malgré lui. Effrayé, il n’en parle à personne. Mais les ennuis ne font que commencer pour lui et il va rapidement devoir trouver de l’aide s’il veut échapper au terrible inquisiteur qui enquête sur l’effacement du grimoire…

La critique :

Bienvenue à Kompiam, mythique cité baignée de magie et peuplées de diverses races intelligentes ! De son marché animé, à la demeure du grand mage Waïwo, des cuisines où il officie à la bibliothèque du maître des lieux, vous y suivrez les aventures de Nuwan, marmiton bien décidé à devenir mage cuisinier !

Action, magie, humour et mystères sont au rendez vous pour nous offrir une bande dessinée diablement rythmée dans un univers accrocheur. Portée par des personnages qui reprennent les stéréotypes du genre (ce qui fonctionne toujours aussi bien), un scénario palpitant et un dessin dynamique et coloré, cette bande dessinée nous ouvre les portes d’un univers attrayant. Pas le temps de s’ennuyer ! On plonge avec notre héros dans cette aventure magique, pleine d’action, qui, au vu du final, laisse présager encore de belles choses pour la suite.

Mêlant humour et fantasy avec brio, Arleston, nous offre ici une histoire légère mais néanmoins efficace. Avec ce premier tome, il pose les bases d’une intrigue qui devrait s’étoffer dans les deux prochains albums.

Une lecture agréable, divertissante, et tous public, dans un univers fantasy accrocheur ! A découvrir !

L’auteur :

Scénariste de bande dessinée, Arleston est particulièrement connu pour sa série Lanfeust de Troy dont le premier tome est sorti en 1994. En 1997, il sort une série dérivée de Lanfeust, Trolls de Troy pour laquelle il sera récompensé plusieurs fois. Viendront ensuite d’autres séries. Son œuvre compte à ce jour plus de 180 ouvrages. En 2018, il fonde les éditions Drakoo aux côtés d’Olivier Sulpice, une maison d’éditions spécialisée dans les domaines de l’imaginaire.

Dessinateur et scénariste, Olivier Boiscommun est notamment le dessinateur des séries Troll et Ange.

Le détail :

En fin d’album vous trouverez un cahier graphique (réservé à la première édition). Un joli plus qui nous immerge un peu plus longtemps dans cet univers fantasy drôle et merveilleux et nous permet d’apprendre quelques détails supplémentaires sur l’univers crée par Arleston et Boiscommun, notamment sur les différentes races qui le peuple.

La parenthèse :

Si vous souhaitez découvrir les autres bande dessinée de la jeune maison d’édition Drakoo, alors n’hésitez pas à vous lancez dans la lecture des deux autres séries d’ors et déjà disponibles : Dragon & Poisons et La Pierre du Chaos.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une pensée sur “Danthrakôn – Le grimoire glouton (Arleston / Boiscommun)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *