Dessine-moi un ours blanc (Véronique Cauchy)

Une sensibilisation à l’urgence écologique! 19/20

Le résumé :

Dessine-moi un ours blanc : Sur une toute petite planète vivait une toute toute petite princesse. Sa planète était si petite qu’en une heure elle en avait fait le tour. Son seul voisin était un arbre à gomme. Et pour seule distraction, elle avait un crayon de bois. Tous les jours, elle s’occupait de ramasser les gommes qui avaient poussées sur l’arbre et taillait son crayon. Ces différentes tâches ne lui prenaient qu’une heure ou deux par jour, alors, le reste du temps elle s’ennuyait.

Un jour, elle eut une idée, il lui fallait un compagnon de jeu. Un ours blanc serait parfait. Il suffisait juste qu’elle demande à sa créatrice, une illustratrice talentueuse, de lui en dessiner un !

À quoi toutes les gommes qu’elle récoltait de jour en jour pourraient bien lui servir ?

La critique :

  • Des illustrations splendides qui donnent beaucoup de charme à cet album
  • Une référence à plusieurs histoires bien connues comme Le Petit Prince ou encore Emile et le crayon magique
  • La pollution est vue à travers les yeux innocents de l’enfance : il suffit de la gommer pour qu’elle disparaisse
  • De nombreuses répétitions qui plairont au jeune public
  • Une écriture fluide qui fait passer un message fort autour de l’écologie, les jeunes lecteurs n’auront aucun mal à le comprendre
  • Le petit plus de cet ouvrage : il est disponible en version « gros caractères » pour les lecteurs malvoyants ou ayant des difficultés de lecture.

L’illustratrice :

Virginie Grosos a suivi des études d’art graphique et de Beaux-Arts à Paris et à Nantes. Elle est illustratrice jeunesse et collabore avec de nombreuses maisons d’édition. Ce n’est pas la première fois qu’elle s’associe à Véronique Cauchy pour créer un album jeunesse. En effet, elles ont déjà collaboré pour Le gant.

L’auteure :

Véronique Cauchy s’est lancé dans l’écriture après la naissance de ses filles. Et c’est rapidement vers la littérature jeunesse qu’elle s’est tournée. Chez Circonflexe, elle a déjà publié L’Ogre et les sept frères Biquet, Une chose incroyable, exceptionnelle, extraordinaire… ou encore Un petit point de rien du tout.

L’éditeur :

Circonflexe est une maison d’édition jeunesse. Leurs ouvrages font régulièrement parti de nos coup de cœur aussi bien grâce à leurs illustrateurs que grâce à leurs auteurs : La petite étoile tombée du ciel, Petit Loir a peur du noir, Le Bateau de l’amitié.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *