Druide (Olivier Peru)

Une histoire haletante et captivante! 20/20

Le synopsis :

Un horrible massacre a eu lieu dans la place forte de Wishneight. Quarante neuf soldats ont été sauvagement assassinés au cœur de cette forteresse réputée imprenable. Obrigan, druide de la forêt est dépêché sur les lieux pour tenter d’élucider le mystère de ces meurtres sanglants. Accompagnés de ces deux apprentis, il devra résoudre cette énigme.  Ainsi il empêchera la guerre qui menace d’éclater entre les deux principales familles régnantes. Mais très vite Obrigan va se rendre compte que le mystère va être bien plus difficile à résoudre que ce qu’il ne pensait… Pour maintenir la paix et protéger les siens le druide devra chercher des réponses au cœur des plus noirs secrets de la forêt.

La critique :

Lecteurs, si vous vous plongés dans cette lecture assurez vous d’avoir le cœur bien accroché car dès les premiers chapitres rien ne nous est épargné des détails les plus violents et sanglants. Plongés au cœur du sujet, sans détour, ni longue mise en place de l’histoire, nous découvrons, en même temps que le druide Obrigan, l’horreur du bain de sang qui s’est déroulé au cœur de la forteresse.

Lancé à la recherche de ces meurtriers, Obrigan va bien vite se rendre compte que quelque chose cloche et que le mal ne vient pas forcément de là où on l’attendait. Chaque nouvelle découverte apporte son lot de questions et fait monter le suspense crescendo.

Dans ce décor moyenâgeux, le fantastique va très vite faire son apparition. On se doute déjà qu’en tant que druide, Obrigan et ses disciples possèdent quelques spécificités. Mais on devine également très vite que les meurtriers de Wishneight n’ont rien de très humains…

Outre cette histoire passionnante dont on essaie de démêler les fils en même temps qu’Obrigan, on trouve dans Druide, des personnages vraiment intéressants. Des personnages complexes, aux personnalités travaillés, qui cachent d’ailleurs presque toujours une autre facette. A ce titre j’ai beaucoup aimé Jarekson. En effet, derrière son comportement méprisable, il cache une histoire particulièrement émouvante et éprouvante. Ainsi qu’un sens du devoir que l’on aurait pas imaginé à première vue. Détail plaisant également, il n’y a pas d’un côté les bons et de l’autre les méchants, chaque camp possédant sa part d’ombre.

Bien que le livre prenne la forme d’un gros pavé, on ne met pas bien longtemps avant d’atterrir à la dernière page, tant on cherche à connaître le fin mot de toute cette histoire. Même si le dialogue laisse bien souvent la place à de longues descriptions, le rythme de l’histoire est soutenu et le style de l’auteur vraiment très agréable à lire. De fait, tout au long de l’histoire, nous sommes fascinés et captivé par cet univers qu’il a su créer, l’Histoire qui l’entoure et les secrets qui sont dévoilés au compte goutte. Une histoire haletante et captivante donc, à conseiller à tout les amateurs de Fantasy qui ne craignent pas les scènes crues et violentes.

L’auteur :

Ecrivain français, Olivier Peru est né le 11 octobre 1977. Il débute sa carrière dans l’univers de la bande dessinée comme scénariste et dessinateur. En 2010, il publie Druide (Eclipse), son premier roman, encensé par la critique. Il coécrit également la série de romans Les Hauts Conteurs. En 2013, il se lance dans une trilogie de médiéval fantasy avec le premier tome Martyrs. Au cinéma et à la télévision, il travaille également comme scénariste, storyboarder et designer.

Le détail :

Le récit se déroule sur 21 jours, chaque chapitre correspondant à une journée. Ce découpage rappelle au lecteur l’ultimatum du roi Yllias. Celui-ci déclenchera la guerre si le druide n’a pas trouvé les assassins au bout de ces trois semaines. Il contribue ainsi à créer une atmosphère stressante et tendue en rappelant constamment au lecteur le poids qui pèse sur les épaules du druide. Réussira-t-il à retrouver les assassins avant la fin du délai ? Mais surtout trouvera-t-il le moyen de les arrêter ?

La parenthèse :

Si vous êtes particulièrement friands d’univers complexes et travaillés nous ne pouvons que vous conseiller de vous tourner vers le plus grand classique du genre : Le Seigneur des Anneaux de Tolkien. Pour une lecture plus accessible, nous vous conseillons également L’assassin royal de Robbin Hobb. Dans un univers moyenâgeux riche et possédant sa propre histoire vous découvrirez les aventures de Fitz, bâtard royal et assassin.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
 Page Facebook : Masscritics
 Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *