Ferme les yeux et fais un vœu (Cécile Bergerac)

De l’émotion comme remède aux drames de la vie ! 17/20

Le résumé :

Ferme les yeux et fais un vœu (Hugo Roman) : Sarah a toujours fait passer sa carrière avant tout. Sa vie est rythmée par les différents procès qu’elle doit préparer. Alors, quand son frère, Pierre, se fait renverser par une voiture, elle s’adapte et mène de front ses visites journalières à l’hôpital et son travail d’avocate. Les médecins sont loin d’être optimistes sur l’état de santé de Pierre, mais elle garde tout de même espoir.

Dans cet hôpital, elle fait la rencontre de Jim, un infirmier qui s’occupe de son frère. Il aime énormément son métier et met tout en œuvre pour que ses patients évoluent. Pourtant, il sait faire la part des choses entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Son humour sera sa seule arme face à la détresse de Sarah… Sera-t-il lui redonner le sourire et lui apprendre à vivre ?

La critique :

L’auteure nous présente ici deux personnages que tout oppose : l’une est froide et renfermée et ne voit que par sa carrière. L’autre est jovial et sait à quel point la vie peut réserver de belles surprises. Tout deux ont en revanche quelques réticences à commencer une relation. Sarah n’a jamais eu le temps de s’occuper d’une autre personne que de son frère. Et le moment est plutôt mal choisit pour en débuter une. À moins que ça ne soit justement le moment idéal ? Jim a fait un trait sur son dernier (et premier) grand amour mais a très mal vécu la séparation. Aujourd’hui, il préfère se méfier et se protéger car il sait à quel point une nouvelle déception l’anéantirait.

En suivant Sarah, nous découvrirons que derrière le masque qu’elle veut bien nous montrer, se cache une personne sensible et aimante. D’abord lorsqu’elle est aux côtés de son frère qu’elle considère plus comme son enfant d’ailleurs. Puis aux côtés de Jim où elle réussit à montrer ses émotions, à évoquer son passé et à laisser ses larmes couler. Mais il ne faut pas s’attendre à un changement radical, la ténor du barreau ne se cache jamais bien loin et la carapace peut rapidement se reformer. Jim devra s’y habituer ou passer son chemin…

Dans ce roman remplit d’émotions, nous découvrons deux univers diamétralement opposés. Et c’est sans surprise l’univers de Jim qui est mon préféré. Bien que blessé sentimentalement, il continue à aller vers les autres en souriant. Il continue de donner à ses patients toutes les étincelles qu’il peut leur donner et ce n’est pas rien dans son service où aucun patient ne parle !

Bien que l’ambiance hospitalière ne soit pas la plus joyeuse qu’il soit, l’auteure sait tout de même nous donner le sourire à travers Jim et ses petites attentions. Parfois il se trompe, mais il persévère. Bien qu’il ne soit pas toujours sur de lui, il croit en la magie, aux étincelles et il est persuadé que la joie et la bonne humeur permet d’atténuer les maux.

Un roman bouleversant qui n’en demeure pas moins optimiste !

L’auteure :

Cécile Bergerac est enseignante. En parallèle, elle se lance dans l’écriture. Elle se fait rapidement repérer par les éditeurs. En effet, Ferme les yeux et fais un vœu a été découvert sur la plateforme Fyctia lors d’un concours d’écriture.

Le détail :

À travers ce livre, l’auteure aborde une question pleine de sens : la réussite professionnelle est-elle la clé du bonheur ? En cheminant aux côtés de Sarah, nous y découvrirons ses certitudes mais aussi ses doutes et ses remises en questions…

La parenthèse :

L’auteure nous entraîne dans une période magique qui n’est autre que celle de Noël bien sûr ! Une ambiance qui n’est pas pour me déplaire et qui ajoute une petite touche de légèreté à cette ambiance qui pourrait être morose. Tout y est : les biscuits à la cannelle, le vin chaud, le marché de Noël, les illuminations, les lutins, le lait de poule,…

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *