Gratin d’hippopotame (Reza Dalvand)

Une petite comédie qui invite les enfants à jouer avec leur imagination! 15/20

Le résumé :

Aujourd’hui, j’ai cru que maman voulait me faire manger des spaghettis et de la salade. Quelle horreur !

Mais je n’avais pas bien regardé, c’était de la girafe et de la tortue, et c’était bien meilleur.

La critique :

Reza Dalvand nous invite au coeur d’une scène du quotidien, une petite farce entre une mère et sa fille, dans laquelle, sans être dupe, les deux protagonistes se prennent au jeu et font d’un repas ordinaire, un moment de partage, drôle et fantastique.

Une petite histoire aux dessins minimalistes qui joue avec trois couleurs (noir, rouge, vert) et s’affranchit de tout détail superflu pour faciliter la compréhension chez le tout petit : celui-ci se retrouve facilement dans ce moment familier (le temps du repas) et est invité à jouer avec son imagination et à voir au delà de l’aspect des choses.

Un moment lecture, drôle et ludique à conseiller aux enfants adeptes des « j’aime pas ça ! » (dès 3 ans) et aux parents en quête d’une petite histoire qui apportera de nouvelles saveurs aux repas de leur bambin!

L’auteur :

Né en 1989 en Iran, Reza Dalvand à toujours eu la passion du dessin. Il suit des études de graphisme à l’Université des Beaux Arts d’Ispahan puis obtient une maîtrise en illustration à l’Université de Téhéran. A la fois illustrateur et auteur, il a publié plusieurs ouvrages jeunesses en persan, français ou encore en allemand et japonais.

Le détail :

Créée en 2015, Le Diplodocus est une maison d’édition jeunesse implantée dans le Gard. Tournée vers le monde et la création elle a pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir des auteurs.

La parenthèse :

Si vous souhaitez découvrir plus largement le catalogue de cette maison d’édition nous vous conseillons L’insupportable journée (géniale) de Michel ou encore Les salades de mon grand-père.

MassCritics
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

2 pensées sur “Gratin d’hippopotame (Reza Dalvand)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *