Je découvre l’Océan avec la Petite Sirène (Petra Bartikova)

Un univers merveilleux ! 15/20

Le résumé :

Je découvre l’Océan avec la Petite Sirène : La Petite Sirène vit au fond de l’Océan. Elle connait beaucoup de poissons et joue chaque jour avec eux. Ils ont des noms amusant : le poisson-clown, le poisson-ange, le zancle cornu, le poisson-cardinal, le poisson-lion,… D’autres animaux marins vivent avec eux comme les crevettes, les coquilles, les huitres, les tortues, les raies,… Sous l’Océan, il y a également des épaves de bateaux en tout genre. Pour se rendre au pays des humains, la Petite Sirène se tourne vers les géants de la mer. Ils sont tous réunis autour d’elle : la baleine bleue, la baleine à bosse, le cachalot, le narval, le calamar géant,…

La critique :

  • Ce livre documentaire se rapproche fortement de l’imagier, permettant ainsi aux lecteurs de découvrir un nombre impressionnant d’animaux marins
  • Ici, la Petite Sirène nous sert de guide et stimule la curiosité des touts petits. Son histoire est abordée mais les détails sont laissés de côté
  • Sur chaque double page, un jeu de cherche et trouve est proposé afin de donner aux lecteurs l’occasion d’observer attentivement l’univers représenté
  • Des illustrations foisonnantes de détails et très enfantines qui donnent des expressions aux poissons
  • Un livre tout cartonné pour être manipulé sans risque

L’illustratrice :

Alexandra Majova est une illustratrice jeunesse. Elle a étudié l’animation à FAMU et a effectué un stage à l’Académie estonienne des arts de Tallinn.

L’auteure :

Petra Bartikova a travaillé comme journaliste pendant plusieurs années. Pendant son temps libre, elle se passionnait par les livres enfants et écrivait à leur sujet sur son blog. Finalement, elle a décidé d’arrêter le journalisme pour écrire ses propres histoires.

L’éditeur :

Nathan nous fait découvrir sa nouvelle collection à mi chemin entre le documentaire et l’imagier.

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *