La disparition des enfants Greystone (Margaret Peterson Haddix)

De troublantes coïncidences! 19/20

Le résumé :

La disparition des enfants Greystone : Les enfants Greystone viennent d’entendre une terrible nouvelle : trois enfants sont portés disparus. En écoutant d’un peu plus près les informations, il s’avère que les enfants en questions ont les mêmes prénoms et les mêmes dates de naissance qu’eux. Avant qu’ils aient pu interroger leur mère sur ce sujet, celle-ci s’absente pour un déplacement professionnel. À chaque fois qu’ils essayent de la joindre, ils tombent sur son répondeur. Les seuls messages qu’elle envoie leur semblent plus qu’étranges. Ils décident alors de mener l’enquête.

La critique :

Les enfants Greystone ont chacun une personnalité bien distincte : Chess est le plus âgé et souhaite tant bien que mal protéger son frère et sa sœur. Emma est en CM1 mais fait déjà preuve d’une grande maturité et d’une grande sagesse. Et Finn, le petit dernier, est en CE1. Il est le plus extraverti de tous. Il s’exprime souvent sans filtre ! Cette aventure lui enlèvera malheureusement une bonne partie de son innocence d’enfant.

L’auteure nous plonge dans un univers très particulier. L’histoire commence comme un simple thriller. Mais rapidement, il bascule vers le fantastique. Sans réellement comprendre où l’on va nous emmener… Les informations nous sont données au compte goutte, nous les recevons en même temps que les trois protagonistes. Les questions fusent et restent sans réponses, autant pour les lecteurs que pour Chess, Emma et Finn. Ainsi, nous pouvons en partie nous mettre à leur place.

Les trois enfants, nous surprennent dans de multiples domaines. Les énigmes laissées par leur mère, même si elles semblent incompréhensibles, ne les décourage pas, bien au contraire ! Ils sont bien déterminés à les résoudre. Leur complicité jouera un rôle non négligeable dans l’avancée de leurs découvertes.

Dans ce livre, nous découvrons une famille soudée et unie qui multiplie les tragédies… Après la mort de leur père, les enfants Greystone se retrouvent sans nouvelle de leur mère. Pour couronner le tout, des enfants du même prénom et de la même date de naissance qu’eux, disparaissent ! Une information qui avait semble-t-il ébranlé leur mère… Rien n’est plus cohérent autour d’eux. D’ailleurs, avant de disparaître leur mère les a confiés à une inconnue. Elle a également souhaité que ses enfants aient le moins possible accès à leur maison. Les faits sont tellement étranges qu’ils ne feront qu’attiser la curiosité de tous !

Cette fiction fait partie des romans jeunesse et est conseillé à partir de 10 ans. Pourtant, si vous êtes adepte tout comme moi de thrillers, de romans à suspense et de fantastique, vous ne serez pas déçus, bien au contraire ! J’attends avec impatience les deux prochains tomes !

L’auteure :

Margaret Peterson Haddix est une romancière américaine. Elle a publié plus de quarante romans de littérature jeunesse dont une série que vous connaissez peut-être : Les Orphelins du temps aux éditions du Toucan. Elle a également écrit L’Enfant interdit publié aux éditions Rageot.

Le détail :

L’auteure a choisi de raconter son récit d’une façon assez particulière : tour à tour nous suivons Chess, Emma et Finn. Bien qu’ils soient quasiment tout le temps ensemble dans cette aventure, cette particularité apporte vraiment beaucoup de rythme à cette fiction. En effet, d’une part, nous découvrons les sentiments et les ressentis de chacun. D’autre part, nous gagnons parfois une toute petite longueur d’avance en accédant à des informations que les deux autres enfants ne voient pas.

La parenthèse :

SI vous souhaitez en savoir plus sur cette trilogie, je vous invite à aller consulter la chaîne Youtube des Editions Milan car ils devraient rapidement mettre en ligne sa bande annonce ! Une façon assez particulière de mettre en avant un livre je vous l’accorde mais qui, je suis sûre, aura ses adeptes. N’oublions pas que cette aventure s’adresse, au départ, à un jeune public.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *