La Fourchette, la Sorcière et le Dragon (Christopher Paolini)

Plongez de nouveau dans l’univers d’Eragon ! 18/20

Le synopsis :

La Fourchette la Sorcière et le Dragon : Voilà un an qu’Eragon a quitté l’Alagaësia dans le but de trouver l’endroit parfait pour entraîner une nouvelle génération de Dragonniers. Il est maintenant accablé par de nombreuses tâches : construire le refuge adéquate pour les dragons, négocier avec les fournisseurs, protéger les œufs…

Mais trois histoires vont lui donner l’occasion de se distraire et lui offrir une autre perspective.

La critique :

Sept ans après la parution du dernier tome de sa célèbre saga L’héritage, Christopher Paolini offre à ses fans l’occasion de se replonger dans son très bel univers, grâce à ce joli recueil de trois histoires : la Fourchette, la Sorcière et le Dragon. Trois petites histoires dans l’histoire donc, qui nous permettent d’en apprendre davantage sur certains personnages mais aussi sur les légendes d’Alagaësia.

Inégales en terme de longueurs, ces trois histoires, très différentes les unes des autres possèdent chacune leur qualités. L’une sera offerte par les Eldunari a Eragon, l’autre par Angela l’herboriste et la dernière lui sera contée par un Urgal. Si la première nous permet de retrouver un personnage important, la deuxième de nous offrir le  point de vue de l’herboriste, la troisième rien que par le point de vue qu’elle adopte mais aussi par le fait qu’elle nous donne un aperçu de la culture des Urgals me semble tout particulièrement intéressante.

Certains lecteurs seront pourtant certainement déçus de ne passer que de brefs moments aux côtés d’Eragon et de Saphira dont l’histoire passe ici au second plan. Cependant on retrouve dans ce recueil toute la magie de l’univers d’Eragon ainsi que la brillante imagination et le style si agréable de Christopher Paolini. Ainsi, on s’immerge complètement dans les différentes histoires que l’on dévore avidement. Si bien, d’ailleurs, que l’on arrive très rapidement à bout de ces quelques trois cents pages. On finit certes sur un sentiment de trop peu mais nul doute que l’auteur a encore de belles histoires d’Alagaësia à nous raconter. 

En bref, c’est une belle surprise que nous offre ici l’auteur d’Eragon. A offrir avant tout aux fans de la série qui seront certainement heureux de pouvoir se replonger, même pour un court moment dans le monde passionnant de Christopher Paolini.

L’auteur :

Ecrivain américain, Christopher Paolini entame l’écriture du cycle de l’Héritage alors qu’il n’a que quinze ans. Le premier tome, Eragon paraîtra en 2003 puis suivrons L’aîné, Brisingr et l’Héritage qui connaîtront un grand succès.

Le détail :

Les éditions Bayard ont apportées un soin tout particulier à la couverture pour faire de ce recueil un très bel objet. Couverture cartonnée, lettres et tranches des pages dorées, ces petits détails apportent un cachet certain a ce livre et en font un très beau cadeau à offrir ou à s’offrir !

La parenthèse :

Si le sous-titre sous « Légendes d’Alagaësia – Tome 1 » laisse entendre qu’il y aura certainement d’autres tomes à venir, pour l’instant aucune date de parution n’a été évoqué. Un cinquième tome de l’Héritage serait également prévu, sans plus d’informations à ce sujet toutefois. Les fans devront donc prendre leur mal en patience !

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *