La maison de Célia (Javier Martinez)

Pas toujours facile de déménager. 13/20

Résumé :

Célia aime sa maison. Elle y a ses petites habitudes : son doudou fait souvent la sieste dans l’escalier, elle joue régulièrement à la ferme sur son tapis vert… De plus, elle s’y sent bien car il ne fait jamais froid à l’intérieur. Le toit est même magnifique par temps de pluie car les tuiles rouges scintillent lorsqu’elles sont mouillées. La petite maison aime aussi loger cette famille pleine de vie.

Mais un jour, la petite fille doit déménager car sa maman a trouvé un nouveau travail. Célia est triste et se demande ce que va devenir sa jolie maison… Au départ, elle n’aime pas trop sa nouvelle demeure et puis son papa installe un toboggan, elle trouve un nouvel endroit pour la sieste de son doudou, et son tapis vert est toujours là ! Alors elle commence à aimer cette nouvelle habitation.

La critique :

  • Une illustration très colorée et géométrique.
  • Une petite fille qui ne veut pas changer ses habitudes.
  • Un livre idéal pour expliquer aux enfants le principe du déménagement.
  • De multiples émotions sont mises en avant notamment la joie et la peine.
  • Les lecteurs s’identifieront rapidement à la petite Célia car elle a des habitudes et des attentes très simples.
  • Une personnification des maisons qui rend l’histoire encore plus touchante.

L’illustratrice :

Mariana Ruiz Johnson est baignée dans la lecture depuis son plus jeune âge. Elle crée d’ailleurs ses propres livres lorsqu’elle est enfant. Puis elle suit des études d’art à Buenos Aires. Elle dirige des ateliers sur les techniques créatives. Elle a illustré plusieurs livres jeunesse dont Le colibri danse et chante, Le livre des mamans ou encore J’ai un ours.

L’auteur :

Javier Martinez est scénariste et réalisateur de séries d’animation.

L’éditeur :

La maison d’édition Nathan a été créée en 1881. Depuis, elle ne cesse de se développer et d’innover. Avec cet album, les enfants pourront accueillir plus facilement un déménagement, en découvrant qu’il y a souvent des côtés positifs au changement.

Sur le thème du déménagement, découvrez également Tout doux.

Public visé :

Dès 3 ans.

MassCritics
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *