La mystérieuse histoire de Tom Cœurvaillant – Aventurier en herbe (Ian Beck)

Des Contes revisités ! 14/20

Le résumé :

La mystérieuse histoire de Tom Cœurvaillant – Aventurier en herbe (Mijade) : Tom est le petit dernier d’une famille de sept garçons. Ses frères sont des aventuriers. Régulièrement, ils reçoivent une mission à accomplir au Pays des Contes. Cette année encore, Tom, qui a onze ans, est trop jeune pour partir à l’aventure. Alors il reste avec sa maman. Mais il attend avec impatience ses douze ans pour enfin pouvoir participer lui aussi. Les Cœurvaillant sont considérés comme de très grands aventuriers. Leur père en était un également, avant de disparaître dans l’une de ses missions. Cette année, les six frères sont particulièrement excités lorsqu’ils reçoivent les uns après les autres leurs lettres de convocation. Ils devront quasiment tous jouer le rôle d’un prince charmant !

La critique :

Il m’aura fallu lire plusieurs chapitres avant de me plonger réellement dans cette histoire plus qu’originale. Effectivement, nous nous retrouvons dans deux univers distincts : le Territoire de l’Est où vivent les Cœurvaillant et le Pays des Contes, un lieu qui ne prend vie que par les récits approuvés par le bureau des Contes.

Très rapidement, les missions des jeunes aventuriers déraillent. C’est la deuxième fois qu’une telle tragédie arrive. La première fois, c’est le père des sept enfants qui avaient disparu. Mais cette fois-ci, le Bureau des Contes ne peut plus nier qu’il y a un véritable souci. Quelqu’un réécrit les histoires sans qu’elles ne soient approuvées par le conseil. Il va falloir qu’ils interviennent d’une manière discrète. Ils n’ont pas le choix, Tom devra partir secourir ses frères !

Le lecteur se retrouve alors propulsé dans des histoires qu’il connait bien : Blanche-Neige et les sept nains, Jack et le haricot magique, Cendrillon, la Princesse et la grenouille, la Belle au bois dormant ainsi que Raiponce. Chaque récit se retrouve modifié, empêchant le prince charmant d’accomplir sa mission. Le Pays des Contes se retrouve alors dans un véritable chaos.

Tom a toujours pensé qu’il n’était pas comme ses frères. Il a toujours eu peur des récits qu’ils lui racontaient lorsqu’ils revenaient de mission. Pourtant, il a toujours rêvé de partir lui aussi à l’aventure. Alors lorsqu’il reçoit sa missive, il est partagé entre la joie et le doute… Sera-t-il un aventurier aussi glorieux que ses frères ?

De mon côté, difficile de donner mon avis… Je me suis particulièrement ennuyée au début du récit et la reprise des contes classique ne m’a pas du tout encouragé à poursuivre ma lecture. Pour autant, j’ai tout de même apprécié la fin du récit qui nous projette vers un second tome qui je l’espère s’éloignera cette fois-ci des récits lu et relu!

L’auteur :

Ian Beck est un auteur et un illustrateur jeunesse. Il travaille en temps que freelance pour la presse et l’édition. Il s’est fait connaître en illustrant des livres de comptines et de berceuses anglaises, pour lesquels il a reçu plusieurs distinctions. Les aventures de Tom Cœurvaillant ont été publiées en anglais entre 2006 et 2010.

Le détail :

Dans son périple, Tom n’est pas seul. Le Bureau des Contes a mis à sa disposition un farfadet. Pour ne pas se faire repérer, il a été transformé en corbeau. Cet étrange animal de compagnie apporte une énième touche de magie et de mystère dans ce récit. Il permet aussi de guider notre aventurier en herbe pour mener à bien sa mission.

La parenthèse :

Une fois le livre fini, nous ne pourront qu’être intrigué par la suite tant l’auteur prend un malin plaisir à en semer les prémices : des lieux nommés que nous n’avons pas visité et un mystère qui reste absolu : où est passé le père des Cœurvaillant ?

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *