La princesse aux doigts d’or (Christian Jolibois)

Un récit original, écrit à la manière d’un conte de fées classique et illustré dans le style traditionnel chinois. 16/20

 

Résumé :

Première Lueur du Jour, la fille de l’empereur de Chine reçoit à sa naissance de bien drôles de cadeaux. Des dizaines de gentils dragons viennent se pencher au dessus de son berceau pour lui donner le don : de comprendre le langage des animaux, de ne jamais s’emporter face à un imbécile, de peindre les oiseaux…

La jeune princesse fut surnommée « Princesse aux Doigts d’Or » car elle dessinait si parfaitement les oiseaux qu’elle finissait par leur donner vie !

Mais un monstre terrifiant, dérangé par la multitude d’oiseau créée par la princesse décide de jeter un sort à ses doigts. Ils deviennent alors incapables de tenir un pinceau.

Mais le jeune poète Chat errant sous la Lune (secrètement amoureux de la belle) compte bien déjouer le sortilège.

La critique :

  • Des dessins réalisés sur papier de riz, raffinés et dans un style traditionnel chinois.
  • Des personnages aux noms originaux et invraisemblables.
  • Des dons hors du commun.
  • Une histoire où la magie est omniprésente.
  • Un empereur débordant de générosité qui ne fait pas l’unanimité chez ses disciples.

L’auteur :

Christian Jolibois n’a pas toujours écrit pour la jeunesse. Des fois acteur, auteur, metteur en scène, il se consacre aujourd’hui à l’enfance. Chez Milan, il est l’auteur de Maître cuistot sur un arbre perché, Kidnappée par les Sioux, Chevalier jongleur.

L’illustratrice :

He Zhihong est née en Chine mais elle vit aujourd’hui à Paris où elle enseigne l’art de la calligraphie chinoise. Elle illustre de nombreux livres pour la jeunesse.

L’éditeur :

Milan nous fait découvrir un conte remplie de magie bienveillante.

Public visé :

Dès 4 ans.

MassCritics
 
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *