La rivière (Olivier De Solminihac)

Une belle journée pour l’amitié 19/20

Résumé :

Michao (l’ours), Marguerite (la chevrette) et Jim (le renardeau narrateur) se retrouvent après une longue séparation. Et oui, c’est le début du printemps et Michao a dormi tout l’hiver. Une sortie s’impose au bord de la rivière. C’est leur endroit à tous les trois ! Ils y ont appris à pêcher, à faire des ricochets, ils y ont construit des cabanes et organisé d’immenses festins.

L’ours leur confit qu’il a un ami de l’autre côté de la rive, ils s’écrivent régulièrement mais ne se sont pas vus depuis une éternité. Il n’y a aucun pont pour travers cette rivière. Jim se met à jouer avec son ballon rouge et le laisse malencontreusement rouler jusque dans l’eau. Sans réfléchir, il saute à l’eau, il ne sait pourtant pas nager ! Heureusement que ses deux amis sont présents ! Vers où le courant les amènera-t-ils ?

La critique :

  • Des illustrations qui seront appréciées aussi bien par les jeunes lecteurs que par leurs parents
  • Des personnages qui ont déjà vécu deux aventures ensemble
  • Une preuve que les pensées envers un ami peuvent perdurer tout une vie même sans le voir
  • Une amitié indéniable entre les trois personnages qui sont pourtant très différents (qui pourrait croire qu’un ours, une chevrette et un renardeau pourraient s’entendre à merveille ?!)
  • Une narration douce et poétique

L’illustrateur :

Stéphane Poulin est à la fois auteur et illustrateur. Il a tout de même une préférence pour l’illustration qu’il réalise la plupart du temps à l’huile. Pour son travail, il a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux.

L’auteur :

Olivier De Solminihac est auteur. Ce n’est pas la première fois qu’il collabore avec Stéphane Poulin. En effet, ils ont déjà publié deux albums jeunesse ensemble : Les Mûres et Le bateau de fortune.

L’éditeur :

Sarbacane nous livre ici une nouvelle histoire mettant en scène les trois personnages des Mûres et du Bateau de fortune.

Quelques idées de lecture sur le thème de l’amitié : Le garçon et l’ours, La nuit de l’étoile filante, Un hôtel pour hiberner.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une pensée sur “La rivière (Olivier De Solminihac)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *