La vie devant nous (Eva Kavian)

Lorsque l’on fait des choix, il faut en assumer les conséquences ! 14/20

Le résumé :

La vie devant nous (Mijade) : Jade, Gabin, Mike, Alice et Liam s’apprêtent à vivre une soirée inoubliable… Chacun à leur manière ! Qui n’a pas déjà attendu une soirée avec une telle impatience qu’il en a finalement été très déçu ? Ici, « déçu » est un mot faible, très faible même !

Les différents protagonistes se connaissent tous et ont bien décidé de s’amuser ce soir. Jade et Gabin entament une relation un peu complexe puisque leurs parents sont mariés. Bien qu’ils soient encore jeunes, les questions sur l’avenir de leur couple et la réaction de leur entourage se bousculent. De leur coté, Mike, Alice et Liam s’apprêtent à se rendre à la plus grande fête de leur ville : une soirée mousse très réputée. Chacun a ses raisons mais tous auront des comptes à rendre le lendemain…

La critique :

Bien que ce style de livre ne soit pas dans mes lectures habituelles, je me suis rapidement prise au jeu de l’auteure. Pourquoi ? Le style de narration m’a tout de suite interpellé. Les phrases sont courtes et s’enchaînent dans tous les sens. Pour autant, à aucun moment elle ne nous perd. Attendez-vous à entrer dans les pensées des différents personnages. Par moment, nous pourrions même retrouver certaines idées que nous avions lorsque nous étions ados ou tout juste majeur !

Au court de cette lecture, on se retrouve à écouter des argumentations autour de nombreux sujets qui nous animent lorsque l’on est ados : l’importance de la réussite scolaire, la relation de confiance parents/enfants souvent mise à rudes épreuves, les premières relations amoureuses avec son lot de problèmes (des attentes différentes, de la jalousie,…), le manque de confiance en soi,…

Les sujets sont nombreux et pourtant, ils ont tous leur place ! Mais finalement les petits tracas du quotidien d’un ados sont très vite oubliés face aux réalités de la vie bien plus percutantes parfois. Ainsi, l’auteure semble vouloir sensibiliser les adolescents sur de nombreux points : l’amour, l’amitié, les dangers de l’alcool, les rencontres malveillantes qui ne sont jamais à sous-estimer, l’importance de la sécurité routière, la responsabilité de chacun et bien plus encore !

Chaque personnage nous dévoile, sans s’en rendre compte réellement, ses qualités et ses faiblesses. Il est alors très facile de s’identifier à eux. Ils ont chacun des arguments qui tiennent la route et nous surprennent sans cesse dans leur changement brusque de décision. Peu à peu, nous les voyons grandir dans leurs raisonnements.

Ce livre est conseillé à partir de 14 ans et il pourrait certainement ouvrir le dialogue sur les nombreux sujets qui concernent l’adolescence et confirmer que certaines limites ne sont pas à dépasser.

L’auteure :

Eva Kavian est une auteure belge francophone. Avant de se lancer dans l’écriture, elle a également travaillé en tant qu’ergothérapeute en hôpital psychiatrique. Ensuite, elle a fondé l’association Aganippé (2004) où elle anime des ateliers d’écriture et des formations pour animateurs. Elle organise également des rencontres littéraires. Elle est l’auteure de plus d’une vingtaine de livres.

Le détail :

Ce livre m’a particulièrement intrigué, je vous le disais plus haut, par la façon dont l’auteure écrit. Ne vous attendez pas à trouver des dialogues, il n’y en a aucun ! C’est seulement par le biais des pensées des personnages que le récit avance. A chaque chapitre nous entrons dans les pensées d’un protagoniste différent. La plupart n’apparaissent qu’une seule fois. De plus, le récit se déroule sur une période extrêmement courte : du samedi soir au dimanche matin 6 heures !

La parenthèse :

C’est la première fois que je lis un livre d’Eva Kavian et en lisant sa biographie, j’ai découvert un de ses livres qui parle d’un tout autre sujet mais qui a tout de même un fond similaire : se poser des questions et faire grandir ! Il s’agit de Premier chagrin également paru aux éditions Mijade.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une réflexion sur “La vie devant nous (Eva Kavian)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *