Le Chasseur et le Lézard (Ousmane Diarra)

Un très jolie conte écologique sur le respect de la nature. 17/20

Résumé :

Mariko est un chasseur qui tue des animaux non pas pour se nourrir mais seulement par plaisir. Il ramène chaque jour ses « trophées » : les oreilles ou les queues des animaux qui a abattu. Il pense qu’ainsi, il est admiré de tout son village.

Pourtant, tout le monde commence sérieusement à s’inquiéter, la nature finira par se venger ! Alors, chacun leur tour, ils vont essayer de raisonner Mariko. D’abord sa femme, puis les sages mais rien n’y fait. Le troisième jour, personne ne vient le voir quand il rentre avec ses trophées. Mais plus les jours passent, plus Mariko tue !

Finalement, ce que les sages avaient prédit arriva : la nature avait fuit ! Pas l’ombre d’un animal. Mariko ne peut pas revenir bredouille… Le soir en rentrant, il croise enfin un lézard. S’il le ramène au village, il ne subira aucune moquerie. Mais ça n’est pas un lézard ordinaire…

La critique :

  • Un conte qui nous donne une belle leçon de vie.
  • L’importance de respecter la nature est ici très bien expliquée.
  • Des illustrations très amusantes et très percutantes.
  • Des répétitions dans la narration que les enfants aimeront (la réaction de Mariko quand on lui dit d’arrêter de tuer et le chant du lézard).

L’illustratrice :

Sonia Sans est une illustratrice qui réalise des projets très divers : logo, mascotte, publicité, presse jeunesse ou livre jeunesse… Elle a déjà illustré plusieurs albums jeunesse comme Les couleurs de Petit Caméléon.

L’auteur :

Ousmane Diarra est un conteur Malien. Il est auteur mais également bibliothécaire à l’IFM, où il raconte des histoires aux plus jeunes. Il a écrit trois romans : Vieux lézard, Pagne de la femme et La Route des clameurs.

L’éditeur :

Les éditions Evalou nous font découvrir une très belle collection avec cet album jeunesse. L’humour est très présent notamment du côté des animaux et grâce aux illustrations. Une façon très agréable de faire passer un message important : respectons la nature !

Public visé :

A partir de 5 ans.

MassCritics
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *