Le Chef, c’est moi ! (Muriel Zürcher)

Une bataille qui portera ses fruits! 17/20

Le résumé :

Le Chef, c’est moi ! : Dame Autruche et Monsieur Coq se disputent la place de chef dans la basse-cour. Rapidement, une guerre éclate. Chacun y va de son astuce pour gagner des voix. La plus simple consiste à faire des promesses à tout va. Et pour ça, Monsieur Coq tout comme Dame Autruche sont très forts ! Mais d’un seul coup, les idées sont de plus en plus loufoques jusqu’à l’ultime « J’irai sur la Lune ». Père Canard n’est pas dupe, il en a déjà entendu des promesses et des promesses… Maintenant, il veut des actes.

Les deux candidats à la place de chef n’ont plus vraiment le choix, ils doivent honorer leur promesse. Alors ni une ni deux, ils se mettent à confectionner une fusée.

Qui des deux deviendra le chef de la basse-cour ?

La critique :

  • Une campagne électorale tournée au ridicule pour montrer à nos enfants, dès le plus jeune âge, qu’il ne faut pas toujours croire aux promesses abracadabrantes de certain(e)s
  • Des illustrations vraiment amusantes; l’illustrateur joue avec les touches de couleurs pour donner beaucoup de charme à son travail
  • Un livre au format peu commun
  • Une rivalité qui s’apaisera peu à peu au profit de l’entraide

L’illustrateur :

Krzysztof Sukiennik est devenu graphiste après avoir étudié le le design aux Arts Décoratifs. Le Chef, c’est moi ! est son premier album jeunesse.

L’auteure :

Muriel Zürcher a d’abord travaillé comme psychomotricienne puis en tant que DRH dans des centres hospitaliers. Peu à peu, elle c’est lancée dans l’écriture. Depuis, elle écrit aussi bien pour les petits que pour les grands, pour la presse ou pour des éditeurs. Elle réalise aussi des documentaires et des livres d’activités pour les jeunes élèves de maternelle et de primaire.

L’éditeur :

Les Editions Picquier publient essentiellement des auteurs japonais, chinois, coréens, indiens, indonésiens et vietnamiens. Ainsi, elles souhaitent faire découvrir les cultures orientales aux lecteurs français.

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *