Le cimetière des mots doux (Agnès Ledig)

Des mots pour soigner des maux 20/20

Le résumé :

Annabelle et Simon sont amoureux. Ils sont tous les deux très jeunes mais le romantisme est déjà là… Des mots doux, ils s’en écrivent tout le temps. Et Simon a trouvé un surnom à sa bien-aimée : Annamabelle ! Les deux tourtereaux ont beaucoup de points communs : ils sont nés le même mois et la même année, habitent dans la même rue, sont dans la même classe et surtout, ont la même passion : la forêt. Ils y passent le plus de temps possible.

Un beau matin, le jeune Simon n’est pas en classe. La maîtresse leur explique qu’il a une leucémie. Annabelle ne sait plus quoi penser. Simon lui manque, elle ne sait pas comment l’aider. Alors, comme elle l’a toujours fait, elle lui écrit des petits mots.

La critique :

  • Après Le petit Arbre qui voulait devenir un nuage, qu’elle bonheur de retrouver le duo Agnès Ledig – Frédéric Pillot, même s’ils reviennent avec un sujet fort ! Les illustrations sont toujours aussi douces et réconfortantes et les textes mélodieux dont les mots sont choisis avec soin.
  • Le thème de la mort est très peu abordé dans les livres jeunesse et encore moins sous cette forme
  • Un livre nécessaire mais poignant… Les larmes me sont montées aux yeux
  • Un album extrêmement soigné, dans les moindres détails : le texte à gauche fait face à l’illustration pleine page, les numéros de pages sont inscrit sur une feuille de chêne (l’arbre préféré de Simon), le texte est aéré et centré
  • En fin d’ouvrage, un texte est destiné aux parents pour les inciter à dialoguer avec leurs enfants sur ce thème douloureux

L’illustrateur :

Frédéric Pillot est un dessinateur qui travaille pour la publicité, l’édition et la presse. Lulu Vroumette (18 titres, adaptés en série télévisée) et Moi, Thérèse Miou ont eu un véritable succès !

L’auteure :

Agnès Ledig a d’abord été sage-femme avant de se lancer dans l’écriture. Son premier roman, Marie d’en haut est publié en 2011. C’est en 2013 qu’elle écrit Juste avant le bonheur, un best-seller qui a obtenu le prix Maison de la Presse.

L’éditeur :

Albin Michel Jeunesse appartient à la maison d’édition Albin Michel.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *