Le Club de l’Ours Polaire – Le Monde des Sorcières (Alex Bell)

Un monde maléfique ! 20/20

Le résumé :

Le Club de l’Ours Polaire – Le Monde des Sorcières : Pour ce tome 2, nous retrouvons Stella encore abasourdie de tout ce qu’elle a pu voir et apprendre dans les Mondes Gelés. Pourtant, sa soif d’aventure est toujours là, elle veut déjà repartir ! Mais il semblerait que beaucoup d’aventuriers ne voient pas d’un bon œil le fait d’avoir une princesses des neiges parmi eux… Tous les jours, les mises en gardes et les menaces pleuvent dans sa boîte aux lettres. De plus, un gigantesque vautour envoyé par Jezzybella – la sorcière qui a tué ses parents – a tenté de la kidnapper. Depuis, il tourne sans cesse autour de sa maison, l’empêchant de mettre un seul pied dehors. Stella ne supporte plus d’être enfermée. Mais elle pourra compter sur ses amis pour réussir à partir à l’aventure malgré toutes les interdictions qu’ils ont reçues…

La critique :

Stella, fidèle à elle-même, ne tient pas en place. Même si elle a apprécié le retour à la maison, cette trêve n’a que trop durée ! En rentrant chez elle après son expédition, elle avait complètement oublié qu’elle transportait un souvenir des Mondes Gelés. Ce « souvenir » va provoquer de nombreux évènements qui la pousseront à aller trouver la sorcière à l’origine de la mort de ses parents biologique : Jezzybella.

Dans ce tome, les surprises sont une nouvelle fois au rendez-vous ! La magie ne semble jamais bien loin et demeure, dans cette aventure, bien utile (même si elle est aussi très dangereuse). Le Monde des Sorcières ne laisse aucun répit aux aventuriers. D’ailleurs, aucun n’en ai jamais revenu. De ce fait, les Présidents des différents Club refusent d’y envoyer leurs équipes.

Bien entendu, après avoir lu le premier tome, les questions restent en suspend et nous poussent à vouloir en savoir plus sur la famille biologique de Stella. Que s’est il réellement passé ? Le miroir qui leur avait donné des informations ne semblait pas digne de confiance. Même si Stella vient avant tout pour sauver Félix, son père adoptif, nous espérons en découvrir davantage sur ses origines. Et la jeune aventurière semble du même avis que nous !

Nous retrouvons nos jeunes aventuriers intrépides: Ethan, Shay et Dragigus. Ils n’ont bien entendus, pas voulu que Stella s’introduise seule dans ce Monde si effrayant. En chemin, ils feront des rencontres inattendues mais qui leur seront fort utiles !

Les créatures étonnantes et effrayantes sont au rendez-vous. Le premier tome nous avait déjà donné un aperçu de ce monde si peu hospitalier. Mais le Mondes des Sorcières semble encore plus terrifiant que les Mondes Gelés. Est-ce parce qu’aucun aventurier n’y est revenu vivant ? Ou simplement parce qu’ils savent qu’ils devront combattre directement Jezzybella, une sorcière qui, aux yeux de tous (y compris des autres sorcières) semble être extrêmement cruelle ?

L’aventure commence fort et ne nous laisse pas réellement de répit. Du début à la fin, les péripéties se succèdent, éveillant notre curiosité ! Tout comme pour le premier tome, la petite équipe ne lésine pas sur l’humour, bien malgré elle! Les rivalités entre les deux Clubs ont cessé mais le caractère de chacun demeure inchangé. Dès qu’ils croisent une nouvelle personne, Ethan se met sur la défensive, Shay garde son côté observateur et réservé. Dragigus se fait toujours remarquer avec ses données chiffrées dont ses coéquipiers se passeraient bien ! Et Stella essaye de garder son humeur enjouée malgré la situation plus que critique !

Le Club de l’Ours Polaire – Le Monde des Sorcières nous livre une nouvelle aventure intrigante qui se termine en apothéose… Le troisième tome est prévu pour quand ?

L’auteure :

Alex Bell est auteure et avocate. En parallèle de ses études de droit, elle se lance dans l’écriture. Six romans sortent alors de son imagination. Un seul est remarqué par une agence de Londres mais ne sera finalement pas publié. Mais Alex Bell ne s’avoue pas vaincue. En 2008, son premier roman The Ninth Circle est publié. Habituellement, elle écrit plutôt des romans d’épouvantes pour adultes et adolescents. Avec Le Club de l’Ours Polaire (Gallimard jeunesse), elle prend un grand tournant, et ce n’est pas pour nous déplaire !

Le détail :

Dans ce tome, nous découvrons les deux autres Clubs d’aventuriers : celui du Chacal Doré et celui du Chat de la Jungle. Des Clubs toujours diamétralement opposés qui ont finalement tous des côtés positifs qui seront bien utiles à notre petite équipe.

La parenthèse :

À la fin du premier tome nous étions restés sur le qui-vive. Il en est de même pour ce second opus. Si la fin est moins abrupte, elle nous laisse cependant avec de nombreuses questions sans réponse… Nous savons d’ores et déjà où nous conduira le dernier tome !

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *