Le dernier magicien (Lisa Maxwell)

Un premier tome enthousiasmant ! 18/20

Le synopsis :

A New York, les mages vivent aujourd’hui reclus dans Manhattan qu’ils ne peuvent quitter sous peine de mort. Esta est une voleuse hors pair ; elle peut voler n’importe quoi, à n’importe qui. Mais ce qui la rend vraiment unique c’est son talent pour figer les secondes et circuler à travers le temps et les époques.C’est à elle qu’incombe la lourde de tâche de retourner en 1902 pour tenter de changer le cour des choses en arrêtant le Dernier Magicien avant qu’ils ne les condamne tous à un avenir sans espoir.

La critique :

Après un début un peu flou, qui nous laisse un tantinet perplexe quant aux intentions de l’auteure, on se laisse aisément entraîner dans cet univers magique. Proche du monde que nous connaissons, il se révèle néanmoins bien souvent sombre, cruel et oppressant. Pourtant, ce New-York, du début du 20e siècle, saupoudré de magie n’en reste pas moins captivant.

De fait, l’auteure nous déroule habilement le fil de son intrigue dans une ambiance pour le moins tendue. Aussi, notre héroïne Esta semble-t-elle toujours sur la corde raide ; son impulsivité aidant, les situations périlleuses s’enchaînent pour notre jeune amie, et elle devra faire montre d’un courage et d’une détermination à toute épreuve si elle veut mener à bien sa mission.

Entourée d’une galerie de personnages aux caractères marqués, qui cultive chacun une part de mystère et de secrets, Esta, héroïne futée et audacieuse devra ainsi se faire une place dans un monde dangereux où chacun possède sa part d’ombre. Mystères, complots, manipulation, trahison et faux semblants sont de la partie, tissant une intrigue maîtrisée au rythme entraînant où s’enchaînent les péripéties.

Amateur de fantasy n’hésitez pas un seul instant et laissez vous tenter par un voyage dans le temps aux côtés d’Esta pour y découvrir un New York début 20e baigné de magie ; ses gangs, ses bas quartiers mais aussi ses élites. Il ne nous reste plus qu’à espérer une chose : que le second tome soit tout aussi enthousiasmant et que la magie opère de nouveau !

L’auteur :

Lisa Maxwell est une écrivaine américaine. Avant de se consacrer à l’écriture elle a exercé plusieurs autres métiers : libraire, enseignante et éditrice. Auteure de plusieurs livres c’est Le Dernier Magicien qui lui a fait connaître le succès.

Le détail :

En début d’ouvrage, une carte nous permet de mieux placer, les uns par rapport aux autres, les différents lieux que nous rencontrerons au fil de l’intrigue et que nous visiterons aux côtés d’Esta et des autres personnages.

La parenthèse :

Le dernier magicien – L’Ars Arcana est le premier tome d’une trilogie. Le second tome, intitulé Les Cinq Artéfacts est d’ors et déjà disponible aux éditions Casterman.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *