Le gardien des tempêtes (Catherine Doyle)

Un monde à protéger ! 17/20

Le résumé :

Le gardien des tempêtes (Bayard) : Fionn va passer ses vacances d’été avec sa grande sœur auprès de son grand-père. Ce dernier habite sur l’île d’Arranmore. Une île aussi énigmatique que ses habitants. C’est la première fois que le jeune garçon de onze ans y met les pieds. Mais dès qu’il y débarque, il voit bien que des choses étranges se passent… Le paysage semble mouvant… Et son grand-père n’est pas le dernier à l’intriguer. Il garde chez lui une multitude de bougies et a une attitude très étrange.

L’île choisit, pour chaque génération, un Gardien des tempêtes. Il semblerait que ce poste soit très convoité. Dans quel but ? Quel rôle Fionn aura-t-il à jouer dans cette histoire ?

La critique :

Malgré son jeune âge, Fionn a du mal à croire à toutes les légendes qui se rapportent à cette île. Pour sa défense, il reçoit des informations au compte goutte, suivant le bon vouloir de chacun. Difficile alors de faire la part des choses. De plus, c’est la première fois qu’il vient sur cette île et personne ne lui en a jamais parlé avant, pas même sa grande sœur Tara qui y a déjà passé un été.

Mais sur cette île, il s’ennuie véritablement, alors il se laisse emporter par sa curiosité et allume l’une des bougies de son grand-père Malachy. Là, il voit bien que quelque chose d’inhabituel se passe. Il est en train de vivre un évènement qui s’est produit il y a des années… Quelle est cette magie ? Est-ce que son grand-père va enfin lui expliquer ?

Une autre légende l’intrigue plus que tout : celle de la grotte marine. Il semblerait que celui qui la découvre en premier pourrait faire un vœu. Et Fionn, qui n’a jamais connu son père, rêve de pouvoir le voir bien qu’il soit décédé. Alors, malgré les interdictions de Malachy, il va tout faire pour la trouver en premier. Mais sur cette île, rien n’est laissé au hasard !

Le lecteur découvre en même temps que Fionn l’île et ses légendes, ses mystères mais aussi son histoire. C’est d’ailleurs assez frustrant de ne pas avoir toutes les informations dès le départ. Mais il faudra être patient… Fionn, ne pose pas beaucoup de question et son grand-père n’est pas quelqu’un de très bavard. Il ne peut pas non plus compter sur sa sœur qui a décidé de passer toutes ses vacances avec Bartholomé, un jeune garçon de l’île également à la recherche de la grotte marine.

Il faut bien reconnaître que l’intrigue est bien menée et qu’elle plaira tout autant à des adolescents qu’à des amoureux de contes et légendes.

L’auteure :

Catherine Doyle est romancière. Elle a déjà publié une première série intitulée Blood for Blood. Le Gardien des tempêtes marque le début d’une nouvelle série. C’est son premier roman publié en France. Pour son récit, elle s’est inspirée de la véritable île d’Arranmore où ont vécu ses grands-parents.

Le détail :

Pour nous impliquer un peu plus dans l’histoire, l’auteure a fait le choix d’illustrer chaque début de chapitre par une bougie. Tout comme Fionn quand il allume une bougie de son grand-père, nous vivons au rythme de cette bougie qui se consume au fur et à mesure que l’histoire avance.

La parenthèse :

Pour ceux qui aiment voyager, vous ne serez pas déçu, Catherine Doyle nous dépeint une île magnifique où la nature semble s’étaler à perte de vue. Et en effet, après quelques recherches sur Arranmore nous découvrons un lieu splendide qui compte un peu plus de 500 habitants.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *