Le gâteau (Christelle Vallat)

Mais qui mangera la dernière miette ? 14/20

Le résumé :

Ours se lèche les babines ! Il rentre chez lui les bras chargés d’un énorme gâteau au miel à plusieurs étages. Pendant qu’il engloutit une énorme part, le loup s’empare du gâteau et file dans sa tanière. Il se sert généreusement mais n’aura pas le temps de reprendre un morceau car le rusé renard vient de s’envoler avec le reste. Direction… son terrier ! L’étrange farandole continue comme ça jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une miette. Mais quelqu’un a été oublié ! Que va-t-elle bien pouvoir manger ?

Tour à tour, les animaux parfument le dessert à leur sauce l’un avec du chocolat, l’autre avec des framboises, le troisième avec de la confiture, le quatrième avec du caramel et le dernier avec du sucre glace !

La critique :

  • Le livre a un format en accordéon qui ne manque pas d’originalité
  • Des volets sont à soulever pour rentrer dans les différentes maisons des animaux
  • Un vocabulaire riche qui permet de découvrir d’une façon ludique le nom des abris des animaux
  • Des illustrations graphiques et colorées très amusantes
  • Un gâteau gigantesque qui n’attendait qu’à être partagé
  • Un enchaînement improbable mais très rigolo où le voleur finit par être volé et finalement, tout le monde aura la même punition. Une seule question… D’où venait le gâteau ?

L’illustratrice :

Clémentine Sourdais est une illustratrice qui aime varier ses techniques : photo, peinture, papier découpé, mini-théâtre d’ombre,… Elle aime mettre en scène ses livres. Elle est également auteure jeunesse.

L’auteure :

Christelle Vallat est enseignante. Sa plus grande joie ? Partager sa passion avec son entourage et ses élèves : la littérature jeunesse. C’est tout naturellement qu’elle a commencé à écrire des comptines et ses propres histoires. Chez L’Elan vert, elle a aussi publié Toc Toc Toc.

L’éditeur :

L’Elan vert est une maison d’édition qui s’adresse à un jeune public à travers des documentaires, des albums de fiction ou encore des livres d’éveil.

Pour découvrir cette maison d’édition, n’hésitez pas à consulter nos chroniques sur Dans le Square, Pendant que le loup n’y est pas, Le Collier de la fée Capucine.

Public visé :

À partir de 2 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *