Le Grizzli Virus (Emilie Chazerand)

Un virus étonnant et effrayant! 17/20

Le résumé :

Léonie Bisette n’a pas vraiment d’ami. Personne ne veut s’approcher d’elle car elle est toujours malade ! Mais ce n’était pas réellement ses rhumes à répétition qui posaient problèmes à son entourage, plutôt les conséquences de ses éternuements. En effet, à chaque « ATCHOUMM » un grizzli géant sortait de son nez. Cette apparition était gênante, encombrante, embarrassante et surtout effrayante ! À l’école, à la piscine, au cinéma, des grizzlis apparaissaient partout. Si bien que Léonie préférait rester bien au chaud chez elle, près de son armoire à pharmacie.

Jean-Félix Larnac, propriétaire de la FOC : la Fabrique des Ours de Compagnie ne mit pas longtemps à devenir l’ami de la jeune fille qui tenait un pouvoir qui rendrait son commerce très lucratif. Aussi, il se mit à lui faire des cadeaux : un ventilateur, un immense sac de poivre blanc, des plumes pour lui chatouiller le bout du nez… Et il se frottait les mains !

Monsieur Larnac devrait peut-être se méfier des affaires trop juteuses…

La critique :

  • Un livre amusant et plein d’entrain qui dénonce beaucoup de choses : les amis intéressés, les escrocs, les effets de mode, la disparition voire l’extinction d’une espèce…
  • Des illustrations vivantes et amusantes qui seront, c’est certain au goût de nos apprentis lecteurs
  • Le jeu des couleurs est assez admirable ici puisqu’il met en avant les ours (bruns-marron) en atténuant ce qui les entoure (bleu-gris)
  • Une fin inattendue mais savoureuse
  • Une héroïne attachante qui semble anéantie par cet étrange handicap
  • Une mise en avant de la différence et de la difficulté de créer des liens

L’illustratrice :

Amandine Piu a étudié la communication puis l’illustration. Elle est très connue grâce à sa collection de « Piubs » qui reprend les publicités de marques pour en faire des illustrations décalées. Elle a aussi illustré Palmir, Suzon à la mer et Wahiohio quel est ce cri bizarre ?

L’auteure :

Emilie Chazerand est une auteure de livres jeunesse et de romans ados. Auparavant, elle exerçait le métier d’infirmière mais l’amour des livres l’a finalement rattrapé ! Chez l’élan vert, c’est le troisième album qu’elle publie après L’horrible madame Mémé et Y en a qui disent…

L’éditeur :

L’élan vert est une maison d’édition dédiée aux enfants de 1 à 12 ans (et plus si affinité bien évidemment). Ils publient des livres d’éveil, des albums de fiction et des documentaires.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *