Le livre où la poule meurt à la fin (François Blais)

La consommation et ses dérives. 17/20

Résumé :

Catherine est une petite poulette. Elle vit dans un poulailler avec des centaines d’autres poulettes. Cette demoiselle adorait dépenser de l’argent. Tout ce qu’elle trouvait beau finissait dans son caddie ! La plupart des objets qu’elle détenait ne lui servait absolument à rien : des paires de gants, des robes, des verres et même des pneus… Catherine était comme toutes les poules, elle n’avait pas de main et son bec n’était pas fait pour boire dans un verre ! Elle avait encore moins de voiture, une jolie promotion était certainement la cause de son achat… Cette petite poulette prenait même le taxi, juste pour passer le temps !

Vous vous demandez où elle trouve tout cet argent ? Et bien, elle achète tout à crédit !

La critique :

  • Une réflexion sur notre mode de consommation
  • Un livre risible
  • Des illustrations qui mettent en avant la joie immense procurée par les achats de la petite poulette
  • Une fin qui surprend mais qui va dans la continuité de la pensée de Catherine

L’illustratrice :

Valérie Boivin est une illustratrice. Elle travaille aussi bien pour des magazines que pour des albums jeunesse. Un après-midi chez Jules est son premier livre illustré, elle en est également l’auteure. Il a reçu le prix illustration jeunesse (catégorie Relève) par le Salon du livre de Trois-Rivières.

L’auteur :

François Blais est un auteur qui publie essentiellement des romans et des recueils. Il a d’ailleurs reçu de nombreux prix. Il a déjà travaillé avec Valérie Boivin lorsqu’il a écrit son premier album jeunesse : 752 lapins.

L’éditeur :

Les éditions Les 400 coups nous présentent ici un album qui fait réfléchir mais qui sait également nous faire rire ! Il fait parti de la collection Grimace dédiée essentiellement à la lecture récréative (histoires drôles, provocantes, pour le plaisir…).

Public visé :

Dès 7 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *