Le livre qui n’aimait pas les enfants (Christine Naumann-Villemin)

Et un enfant qui n’aimait pas lire… 14/20

Le résumé :

Le livre qui n’aimait pas les enfants : Alors qu’il était bien tranquille au milieu des autres livres, il se sentit extirper d’un seul coup ! Son ancienne propriétaire venait de l’offrir à son fils. Mais ce dernier n’aimait pas lire, il ne lui porta donc que très peu d’intérêt. Pourtant, sa maman lui donna une raison valable de garder le livre auprès de lui : quand elle serait loin de lui, il n’aurait qu’à ouvrir le livre pour se sentir moins seul ! Au début, le jeune garçon oublia un peu le livre. Mais rapidement, il décida de l’emmener partout avec lui. De son côté, le livre était formel : les enfants d’aujourd’hui ne sont pas soigneux ! Et pour preuves, ils le manipulaient avec leurs mains remplies de confiture, et s’en servaient même de pont sur leur ligne de chemin de fer!! Le jeune garçon et le livre arriveront-ils à trouver un terrain d’entente ?

La critique :

  • Une histoire qui invite les plus jeunes à s’intéresser à la magie de la lecture
  • Un petit garçon qui se laisse apprivoiser par le livre tout comme le livre se laisse apprivoiser par le jeune garçon en lui dévoilant ses histoires
  • Par ce récit, nous pouvons imaginer le chemin qu’à dû parcourir le petit garçon pour apprendre à lire et réussir à découvrir ce livre si mystérieux
  • La relation parent-enfant joue un rôle très important ici, puisque c’est sa maman qui lui donnera finalement l’envie de lire, en lui transmettant son livre d’enfance
  • Des illustrations qui nous montrent parfaitement l’évolution du jeune garçon

L’illustrateur :

Laurent Simon est graphiste et illustrateur. Il a réalisé la série de bandes dessinées Camille et Jeanne. Il a également publié de nombreux albums jeunesse dans différentes maisons d’édition dont Une (petite) histoire et… au lit ! ainsi que Dans le square.

L’auteure :

Christine Naumann-Villemin a d’abord exercé le métier d’orthophoniste avant de devenir auteure. Ce sont ses petits patients qui lui ont donné l’envie d’écrire ! Aujourd’hui, elle est professeure et documentaliste. Outre Le livre qui n’aimait pas les enfants, nous avions déjà découvert sa plume avec Lucette à bicyclette.

L’éditeur :

NordSud est une maison d’édition créée en 1981. En 2011 elles ont été reprises par les éditions Mijade. De cette alliance sont nées de nouvelles perspectives éditoriales et commerciales au profit de la littérature jeunesse.

Public visé :

À partir de 4 ans.

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *