Le meilleur loup de l’année (Géraldine Maincent)

Pour quelle raison le meilleur loup de l’année recevra-t-il son titre ? 15/20

Résumé :

Comme tous les ans, le Festival des Loups a attiré beaucoup de participants. Le prix du meilleur loup de l’année devrait être simple à attribuer.

Le premier participant se vante d’avoir mangé trois petits cochons… Vous connaissez certainement l’histoire aussi bien que moi ! Nous savons tous que le loup ne réussit pas à manger un seul des trois petits cochons. La supercherie est vite mise à jour : alors qu’il fait des pirouettes sous les applaudissements des spectateurs, sa queue toute brûlée apparaît ! Le loup a menti, il s’est bel et bien brûlé lorsqu’il a voulu manger ses proies !

Le deuxième loup apparaît et affirme avoir mangé une galette, un petit pot de beurre, un Petit Chaperon rouge et une grand-mère. Mais ce dernier a triché, il s’est déguisé…

Les heures passent et le prix n’est toujours pas attribué, il faut pourtant qu’ils le décernent avant le lever du jour !

La critique :

  • Un thème que les enfants adorent : le loup !
  • Des loups tous très différents les uns des autres qui se tournent souvent en ridicule aussi bien dans leur comportement qu’au niveau physique, ce qui aidera surement les plus jeunes à se moquer de ces derniers et à en avoir un peu moins peur
  • Des contes classiques sont cités (le Petit Chaperon rouge, les trois petits cochons, la chèvre de M. Seguin…) pour les enfants qui les connaissent, c’est en général une véritable joie d’intervenir et de dire : « Mais ça ne se passe pas comme ça ! »
  • Des illustrations très comiques qui atténuent le côté monstrueux du loup en utilisant des couleurs douces comme le rose et le jaune (le plus drôle à mon goût : les petits mots sur les plâtres d’un des loups « guéris vite – bisous mon loup – loulou »…
  • Une fin aussi surprenante qu’amusante.

L’illustrateur :

Roland Garrigue est un illustrateur jeunesse. Il travaille avec de nombreuses maisons d’éditions comme Didier Jeunesse, Père Castor, Seuil Jeunesse, Nathan, Milan Jeunesse, Actes Sud Junior… Voici quelques uns de ces albums : Les Recettes de l’Amour fou, Pierre et la Sorcière, Il était 3 fois…

L’auteure :

Géraldine Maincent est journaliste et auteure jeunesse. Elle a reçu le prix des Premières Lectures en 2014 pour son livre Le Fils du Samouraï. Elle écrit également des biographies. Chez Père Castor, elle a déjà publié Le nez de Cyrano.

L’éditeur :

Les albums du Père Castor visent à faire découvrir le plaisir de la lecture aux enfants. Avec cet album qui ne manque pas d’humour, les lecteurs apprendront (peut-être ?) à ne plus avoir peur des loups !

Le loup, un sujet qui fascine les jeunes enfants et dont nous parlons régulièrement : A quoi tu joues le loup, Oups ya encore un loup!, Monsieur Loup a les crocs

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *