Le Roi des Singes – Le secret des immortels (Emmanuelle Lé)

Un héros légendaire. 18/20

Résumé :

Dans le pays nommé Aolai, une montagne nommée Mont-de-Fleurs-et-de-Fruits donna naissance à un œuf de pierre. De cet œuf, un singe naquit. Ce singe n’était pas tout à fait ordinaire, il avait trouvé la vie grâce à l’amour de la montagne et du soleil. Sa plus intrigante particularité était que ses mains étaient de pierre.

Comme personne ne lui avait donné de nom, il part en chercher un. Après avoir relevé un défi proposé par une centaine de singe qu’il avait rencontré : celui de franchir la Cascade, il fût nommé Beau-Singe-Roi. Des années durant, il fût heureux avec ses disciples dans la Grotte-au-Rideau-Torrentiel. Pourtant, une peur immense l’envahissait jour après jour ; celle de perdre la vie.

Il se mit alors en quête de l’immortalité

La critique :

  • Un conte librement adapté de La Pérégrination vers l’Ouest de Wu Cheng’en (célèbre mythe chinois).
  • Des couleurs splendides qui donnent un très beau cachet à cet album.
  • Des illustrations mises en avant par des encadrés fins et élégants.
  • Un livre accessible à tous même s’il faudra parfois expliquer aux plus jeunes quelques allusions.
  • Un personnage principal original et intrigant.

L’auteur :

Emmanuelle Lé est Editrice aux Editions Aleph. Elle est spécialisée dans la réécriture des mythes, contes et légendes du monde. Elle a déjà publié Le Temps du Rêve – L’Oiseau Brolga.

L’illustratrice :

Gabrielle Berger est une illustratrice spécialisée dans le développement visuel, la couleur et les décors. Elle aime créer des univers poétiques. Elle a déjà réalisé les illustrations pour le livre Le Mouchoir Magique.

L’éditeur :

Aleph est une maison d’éditions indépendante. Elle veut aider les enfants à façonner leur imaginaire par le biais de leurs mythes, contes et légendes rapportés des quatre coins du monde.

Si vous avez aimé découvrir des contes étrangers, vous pourrez aimer voyager une nouvelle fois avec : Le renard et le tigre, Petits contes du vaste monde ou encore Confucius.

Public visé :

A partir de 5 ans.

MassCritics
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *