Le Roi Radin (Cédric Janvier)

L’attrapeur attrapé! 19/20

Le résumé :

Ce matin, l’âne a une idée en tête. Il part très tôt pour se rendre au marché. La route est longue et difficile. Pourtant, il ne semble pas ennuyé plus que ça. Lorsqu’il croise la poule, le lapin, le cochon et le canard boiteux, tous lui demandent où il se rend. L’âne leur répond simplement « Je descends au village, je vais faire des courses pour le roi Radin. » Tous prennent l’âne pour un âne bâté (sous-entendu : un ignorant). Il propose à ces animaux de monter sur son dos pour qu’ils fassent le chemin ensemble. En échange, ils doivent chacun lui donner des œufs, des carottes, des poireaux et des oignons. Pendant que les quatre compères se moquent de la naïveté de l’âne, celui-ci poursuit son chemin… Mais l’âne, qui semble si conciliant, n’a pas dit son dernier mot !

La critique :

  • Un récit en randonnée qui aide les jeunes lecteurs à mémoriser l’ensemble du conte
  • Des illustrations attrayantes par leurs motifs originaux et leurs couleurs pastelles
  • Une morale très juste qui vise à faire comprendre aux lecteurs qu’il n’est pas très futé de vouloir profiter de quelqu’un qui semble plus faible que nous
  • Un âne qui semble avoir l’habitude de ce genre d’évènements…
  • Habillement, notre roi Radin prouve à ces animaux que la paresse est un vilain défaut et que malgré son statut, lui, n’hésite pas à faire des efforts tout en restant bon et humble !

L’illustratrice :

Marlène Verglas nous offre ici son tout premier album pour la jeunesse et nous espérons bien en découvrir de nouveau tant son style particulier nous a plu ! Elle est graphiste en communication.

L’auteur :

Cédric Janvier est auteur pour la jeunesse. Mais il est aussi très concerné par l’environnement. Ainsi, il fait parti du syndicat mixte qui gère les bords du Rhône (SMIRIL). Il intervient aussi très régulièrement auprès des écoles maternelles et primaires, des bibliothèques et des médiathèques pour conter ses histoires ou créer des animations-natures pédagogiques.

L’éditeur :

Balivernes éditions nous offre ici une histoire pleine de sens qui devrait plaire autant aux enfants qu’aux parents !

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *