Le sortilège des enfants squelettes (Sebastiaan Van Doninck)

Une histoire qui fait peur, mais pas trop ! 16/20

Le résumé :

Le sortilège des enfants squelettes : Une jeune fille, qui habitait avec sa grand-mère au pied de la montagne mystérieuse, se mit en quête de baies. Alors qu’elle était en pleine cueillette, une vieille dame aux doigts crochus l’invectiva. Selon cette dernière, la jeune fille lui volait ses baies. Pour la punir, elle lui jeta un sort. Aussitôt, elle se transforma en une enfant squelette ! Mais le merle avait tout vu… Il lui raconta alors une histoire qui ressemblait beaucoup à la sienne. Pour retrouver sa véritable apparence, la jeune fille aura besoin d’aide ! Malgré sa détresse, sa bonté est telle que les habitants de la forêt ne se ferons pas prier pour lui venir en aide.

La critique :

  • Une histoire qui peut paraître effrayante mais qui se termine heureusement très bien !
  • Les livres avec des sorcières, tout comme avec des loups sont très souvent plébiscités par le jeune public
  • Un personnage principal au grand cœur qui ne se fera pas prier pour aider son prochain, alors qu’elle est elle-même dans une situation difficile
  • Des illustrations soignées qui donnent beaucoup de charme a cet album
  • Un conte qui fait la part belle à l’entraide !

L’auteur/illustrateur :

Sebastiaan Van Doninck est un auteur et un illustrateur belge. Il travaille pour de nombreuses maisons d’édition et pour un public varié allant des jeunes enfants aux adultes. Son plus grand succès à ce jour est Le grand livre du bonheur pour les enfants (réimprimé plus de 9 fois et traduit dans plusieurs pays).

L’éditeur :

Alice Jeunesse est une maison d’édition belge qui souhaite se différencier par des sujets forts qui s’expriment aussi bien par le texte que par les illustrations.

Pour découvrir d’autres albums, vous pouvez consulter nos autres chroniques (liste non exhaustive) : Ameline Joueuse de flûte, Papillon de jourou encore Le sais-tu ?

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *