L’énigme du tableau noir (Richard Byrne)

Un coupable qui n’a pas dit son dernier mot! 17/20

Le résumé :

Les craies s’amusaient à dessiner lorsqu’il n’y avait personne à les observer. Pourtant, dès qu’elles avaient le dos tourné, un étrange saccage avait lieu. Les fleurs qu’elles s’étaient appliquées à dessiner avaient disparu. Bien décidées à ce que cela ne se reproduise plus, elles décident d’ajouter une haute barrière autour de leurs fleurs. Seulement, cette précaution ne suffit pas. Il est grand temps d’appeler l’inspecteur Bleu pour résoudre cette énigme. Grâce aux empreintes et aux indices laissés, l’inspecteur Bleu n’a de mal à trouver le coupable, mais avant qu’il ne puisse le retenir, celui-ci se volatilise dans un nuage de poussières.

L’inspecteur Bleu n’a pas dit son dernier mot. Il a une idée très précise du piège qu’il pourra tendre à ce voleur de dessin…

La critique :

  • Des illustrations vives et joyeuses mises en lumière par le tableau noir qui fait contraste
  • L’illustrateur donne vie aux objets en leur ajoutant une bouche et des yeux expressifs et globuleux
  • Un dénouement très amusant
  • Une première approche de la logique d’une enquête
  • Une page qui permettra au lecteur de montrer celui, selon lui, qui est coupable
  • Pour les plus jeunes, ce livre permettra d’identifier les couleurs
  • Des situations très drôles : l’inspecteur Bleu arrive en voiture dessinée sur le tableau noir, sa prison est également un dessin,…

L’auteur/illustrateur :

Richard Byrne est un auteur et un illustrateur jeunesse que nous avions déjà présenté avec l’album Tu n’as rien oublié Victor ? (également paru chez NordSud). Avec L’énigme du tableau noir, il sort légèrement de son style habituel que l’on peut retrouver avec les aventures de Bella et Ben. Mais c’est sans nous déplaire, au contraire !

L’éditeur :

La maison d’édition NordSud est spécialisée dans les albums à destination de la jeunesse. L’énigme du tableau noir est une histoire originale qui mêle discrètement l’accusation, la défense et l’erreur de jugement.

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *