Les bruits de la ville (Inês d’Almeÿ)

Une symphonie rarement harmonieuse. 14/20

Le résumé :

Gaston est habitué aux bruits, il habite dans une grande ville ! Le son des klaxonnes, des sirènes en tout genre, des marteaux piqueurs,… n’ont plus de secret pour lui. Pourtant, ce soir, il n’arrive pas à dormir. Impossible de fermer l’œil avec ce vacarme. Il décide alors de grimper à l’arbre le plus haut pour échapper à tout ce raffut. Malheureusement pour lui, les bruits sont toujours présents. Ils sont atténués c’est vrai mais bel et bien là tout de même. Pour couronner le tout, les oiseaux essayent de se faire entendre… Et le ciel se met à gronder !

N’y a-t-il pas un endroit, un seul, où l’on puisse entendre le silence ?

La critique :

  • Des illustrations amusantes et colorées où se cachent subtilement de nombreux instruments de musique
  • Un univers que nous sommes nombreux à connaître
  • Un silence qui se fait désirer
  • Une solution simple s’offre au jeune garçon, encore faut-il réussir à l’appliquer
  • Un texte doux et poétique qui ajoute une touche musicale à cette histoire

L’illustrateur :

Sébastien Chebret est un illustrateur jeunesse qui compte plus d’une quarantaine de livres publiés. Nous avions déjà pu découvrir son travail par le biais de Manger…Et après ? ainsi qu’avec Monsieur Loup a les crocs.

L’auteure :

Inês d’Almeÿ est une auteure polyglotte. Elle écrit aussi bien en français qu’en portugais. C’est sa pratique de la méditation qui lui a inspiré Les bruits de la ville. Elle a également écrit Arrête d’inventer chez Gautier Languereau.

L’éditeur :

Les Editions du Ricochet nous offrent ici un album léger qui parle d’un sujet bien connu de tous : les bruits qui encombrent notre espace. Certains jours, ils sont plus difficiles à supporter que d’autres alors, il faut trouver un moyen de les atténuer !

Public visé :

À partir de 6 ans.

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *