Les compagnons de la libération – Jean Moulin (Jean Yves Le Naour)

Une BD historique et pédagogique. 15/20

Le synopsis :

Les compagnons de la libération – Jean Moulin : Dans la France occupée, Jean Moulin œuvre sur le terrain pour unifier la Résistance. Il doit coaliser les mouvements combattants et les faire cohabiter avec des responsables politiques de tout bords. La tâche est difficile, voir presque impossible, pourtant De Gaulle fait venir Jean Moulin à Londres et le charge de créer le Conseil national de la Résistance…

La critique :

Les compagnons de la libération – Jean Moulin se concentre sur une période allant de novembre 1942 à juin 1943, évoquant 7 mois décisifs de la vie de cet homme au destin tragique qui œuvra sans relâche pour la libération. 

Grâce à un scénario maîtrisé et bien écrit elle rend hommage à une grande figure de la Résistance, nous offrant un portrait intéressant et saisissant de Jean Moulin. Aussi, bien que dense, le récit n’en reste pas moins fluide, accessible et aisément compréhensible.L’album réussit à retranscrire toute la complexité de cette période  : le climat de danger, de suspicion mais aussi et surtout les enjeux et manœuvres politiquesCependant, je dois avouer qu’au vu du nombre important de personnages, le dessin qui se veut pourtant réaliste n’aide pas forcément à bien différencier les différents protagonistes ce qui rend la lecture quelque peu laborieuse par moment.

Pour autant, la bande dessinée rempli son office en nous offrant un album pédagogique qui met en lumière le rôle clé mais aussi le courage de ce grand homme. L’ouvrage est d’ailleurs enrichi d’une biographie de quelques pages, retraçant son parcours et son engagement absolu pour la libération. Un album à conseiller aux collégiens et lycéens où tout simplement à ceux qui souhaiterait en apprendre davantage sur ce protagoniste important de notre Histoire.

L’auteur :

Jean Yves Le Naour est un historien spécialiste de la Première Guerre Mondiale et de l’histoire du XXe siècle. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et documentaires.

Marko est un dessinateur qui fera ses débuts dans la bande dessinée avec Agence Barbare. Suivra Les Godillots, une bande dessinée ayant pour cadre la Première Guerre Mondiale.

Holgado a travaillé douze ans dans l’animation avant de se consacrer quasi exclusivement à la BD. Il collabore régulièrement à plusieurs magasines basques et espagnols. Il a également travaillé pour Spirou.

Le détail :

Cette bande dessinée est le troisième opus de la collection Les compagnons de la libération paru aux éditions Bamboo dans la collection Grand Angle, les deux premiers tomes étant consacrés respectivement à Pierre Messmer et au Général Leclerc

La parenthèse :

Dans un style différent et pour un public plus jeune nous vous conseillons Les enfants de la résistance de Vincent Dugomier, paru aux éditions Le Lombard.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *