Les dossiers du Voile (Adrien Tomas)

Un monde invisible. 19/20

Le résumé :

Pour pouvoir vivre en toute discrétion aux cotés des humains, les méta-humains se protègent du Voile. Mais dans ce monde, rien n’est tout à fait simple puisque différentes espèces cohabitent : des druides, des nécromanciens, des loups-garous, des fées,… Les conflits sont nombreux et risquent à chaque instant de déchirer le Voile. Tia Morcese est chargée de faire régner l’ordre. Une tâche difficile lorsque les règles ne sont pas les mêmes pour tous.

Sa jeune sœur Mona, va se retrouver bien malgré elle au cœur des conflits. L’apprentie sorcière ne sera pas sans découvrir que son monde est rempli d’injustices.

La critique :

Rapidement, nous découvrons un monde peu singulier. Des espèces très étranges peuplent le Voile : des mages, des vampires, des sorcières,… Ce Voile pourrait faire pense à un monde parallèle mais il n’en est rien. Les méta-humains s’arrangent simplement pour ne pas se faire voir des humains en utilisant la plupart du temps la magie, la diversion et la ruse. Ainsi, le collège de Mona est situé dans un vieil hôtel désaffecté et la Clinique Saint-Louis a les vitres teintées pour empêcher la lumière du jour de rentrer car elle est tenue par des vampires.

Depuis quelques temps, les conflits entre les méta-humains ont repris de plus belle. Et la brigade dont fait partie Tia ne contient que deux membres : elle-même (issue du Voile) et Charlie qui se charge des autopsies. Il va s’en dire que la tâche s’avère difficile.

Mona, la petite sœur de Tia, est une jeune fille vive et intelligente. Un petit vent frais dans ce monde qui semble tout de même très lugubre… L’auteur nous fait suivre tour à tour ces deux protagonistes. En effet, Mona finit par mener une enquête parallèle pour pouvoir décharger un peu sa grande sœur.

Au-delà du coté fantastique de ce roman, l’auteur semble avoir à cœur d’aborder les thèmes de la justice et de l’équité. Le sujet de la guerre est également judicieusement évoqué.

La mise en place de l’univers est assez rapide, elle nous plonge indéniablement dans l’histoire. Et même si certaines questions pourraient rester en suspend, elles sont traitées au compte gouttes, patience !

Pour faire court, il m’a été aisé de me plonger dans cet univers et j’ai adoré découvrir tous les détails qui permettent au Voile de rester invisible. J’aurais bien volontiers lu quelques chapitres supplémentaires pour rester auprès de Mona et de Tia.

L’auteur :

Adrien Tomas a déjà publié plusieurs romans fantasy dont La Geste du Sixième Royaume qui a reçu le Prix Imaginales (premier opus de la série Les six royaumes). Il a également écrit la trilogie Le Chant des épines.

Le détail :

Quelle surprise lorsque j’ai découvert que ce roman se déroulait de nos jours… Ce simple détail apporte une touche originale à ce roman !

La parenthèse :

Dans un tout autre univers, n’hésitez pas à aller découvrir un précédent titre d’Adrien Tomas : Engrenages et Sortilèges.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *