Les liens du sang (Olivia Kiernan)

Les apparences sont parfois trompeuses. 19/20

Le résumé :

La commissaire Frankie Sheehan ne sera pas au bout de ses peines avec le double meurtre qui vient de se produire dans sa ville à Clontarf, proche de Dublin. Deux corps ont été retrouvés dans l’église avec une mise en scène assez surprenante.

En parallèle, une autre affaire retient son attention. On lui demande de vérifier si les 15 ans de prison que Sean Hennessy a fait sont vraiment justifiés. A-t-il réellement tué ses parents et grièvement blessé sa sœur ?

Malgré les nombreuses années qui séparent les deux affaires, des indices troublants semblent les relier. Frankie saura-t-elle y voir claire ?

La critique :

La mise en place rapide des différents éléments de l’histoire nous permettent de rentrer rapidement dans le vif du sujet. Paradoxalement, la lenteur des différentes informations concernant les parents de Sean Hennessy est harassante. Frankie détient une bonne partie des informations dès le départ mais nous les donne au compte gouttes. Un jeu que l’auteure maitrise à la perfection pour nous maintenir en haleine tout au long du déroulement de l’enquête.

Chaque protagoniste est présenté rapidement et c’est un véritable atout de mon point de vu. L’enquête avance, sans que nous partions dans les détails de la vie de chacun. Oui, j’aime que les éléments se succèdent rapidement, sans fioriture !

Des conflits d’intérêts forcent la commissaire à faire son travail le plus rapidement et le plus discrètement possible sans faire de vague. En effet, Sean Hennessy clame son innocence, une émission de télévision vient de tourner un reportage sur son procès. Plusieurs erreurs ont été commises lors de son arrestation et les habitants de Clontarf semblent convaincus de son innocence. Ou du moins, la crédibilité de la police est fortement remise en question.

L’auteure nous plonge dans la vie tumultueuse de Frankie Sheehan et nous n’avons pas d’autre choix que de la suivre entre le présent et le passé. L’affaire du double meurtre et celle de Sean Hennessy. Pour elle, les deux sont liés c’est certain. Mais de quelle façon ? Les indices sont maigres et le tueur semble méticuleux. La commissaire veut résoudre rapidement cette énigme car elle a bien peur que d’autres meurtres s’ajoutent au tableau.

Cette enquête aura su me tenir éveillée une bonne partie de la nuit ! Et je dois bien l’avouer, je ne m’attendais pas du tout à ce dénouement !

L’auteure :

Olivia Kiernan est née en Irlande. Elle vit aujourd’hui en Angleterre. Son premier roman, Irrespirable, a été traduit dans de nombreux pays.

Le détail :

La commissaire Frankie Sheehan semble savoir percer le moindre secret des gens qu’elle croise. À plusieurs reprises, elle se glisse dans la peau de différents personnages et nous donne sa vision. Une manière assez perturbante mais qui nous révèle beaucoup de détails et font régulièrement avancer l’enquête !

La parenthèse :

Si tout comme moi, vous avez aimé cette enquête de la commissaire Frankie Sheehan, vous serez certainement heureux d’apprendre qu’elle en a réalisé deux autres ! En effet, comme je l’ai dit plus haut, Olivia Kiernan a déjà écrit Irrespirable qui n’est autre qu’une enquête de la jeune commissaire. Un autre titre est sorti cet été : If looks could kill. Mais il faudra attendre pour la traduction !

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *