Les secrets de Tharanis : L’île sans nom (David Moitet)

Une intrigue pleine de mystères et de rebondissements ! 15/20

Le synopsis :

Ambre est la fille du général Volontas, ami fidèle de l’Empereur. Si elle ne voue que mépris à son père, lui reprochant les atrocités qu’il a commises, elle jouit grâce à lui d’une vie privilégiée et confortable. Pourtant sa vie va voler en éclats quand les troupes de l’Empereur envahissent brusquement le duché de son père. Ambre est alors contrainte de fuir. Son périple vers un lieu plus sûr sera semé d’embûches mais aussi de belles rencontres. Réussira-t-elle à échapper aux soldats de l’Empereur ?

La critique :

Dans ce premier tome (chez Didier Jeunesse) nous suivons Ambre, fille du général Volontas, jeune fille aux caractère bien trempé, impétueuse et fougeuse, qui ne cache pas le profond mépris que lui inspire son père. Sa vie facile et confortable de jeune fille privilégié vole en éclat, lorsque les soldats de l’Empereur envahissent le duché de son père. La peur et l’incompréhension s’emparent alors des coeurs, nul ne sachant pourquoi l’Empereur se retourne soudainement contre son fidèle général.

Alors que tout espoir d’en réchapper semble perdu, Ambre doit fuir en compagnie d’un chevalier et de son écuyer. Son périple l’amènera à évoluer mais aussi à contrôler davantage son tempérament fougueux. Aussi, grâce aux rencontres qui échelonneront son voyage vers un lieu plus sûr, elle sera amenée à s’endurcir et à mûrir mais aussi à changer le regard qu’elle portait jusqu’ici sur son père.

Car finalement dans cette histoire, aucun des personnages n’est véritablement ce qu’il paraît être. Aussi, ne sont-ils jamais vraiment tout blanc où tout noir. A chaque nouvelle rencontre, difficile pour Ambre de juger si elle peut faire confiance ou non à celui ou celle qu’elle à en face d’elle, chacun semblant dissimuler une part d’ombre et de mystères.

C’est ces mystères qui nous captive et nous pousse à avancer dans notre lecture, sans compter l’énigme entourant le Mal. En effet, cette étrange maladie rend fou et amène les personnes qui en souffrent à commettre nombres d’atrocités. Dès le début, ce phénomène pour le moins nébuleux vient titiller notre curiosité et nous pousse à nous questionner quant à son origine.

Si certaines réponses nous sont donnés, l’auteur, pour nous tenir en haleine, prend un malin plaisir à faire naître de nouveaux mystères dès lors qu’il en résout un. Et on peut dire que cela fonctionne plutôt bien ! L’intrigue est rythmée, les rebondissement suffisamment nombreux pour capter notre attention et les moments d’actions pures bien dosés. La fin, quant à elle, promet de belles surprises pour la suite.

Pour tout dire, si j’étais un peu réticente au début de ma lecture, je me suis finalement laissé emporté dans cette aventure. Les premières pages du tome 2, disponibles à la fin du livre, m’ont en tout cas donné l’envie de pouvoir me plonger rapidement dans le second volet qui semble devoir nous dévoiler une toute autre facette du monde imaginé par David Moitet !

L’auteur :

David Moitet est un auteur français, qui a commencé sa carrière littéraire dans le genre policier, avec quatre romans qui ont été plusieurs fois récompensés. Il publie ses premiers romans jeunesse avec sa trilogie Les mondes de l’Alliance.

Le détail :

En début d’ouvrage, l’auteur nous présente une carte de l’Empire de Tharanis. Elle permet au lecteur de mieux visualiser la géographie du monde imaginé par David Moitet. Ainsi, il peut suivre aisément les différentes étapes du périple d’Ambre.

La parenthèse :

Vous aimez la fantasy ? Alors nous vous conseillons Initiée de Laëtitia Danaé qui vous plongera dans un univers riche, immersif et passionnant.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *