Les soeurs Grémillet – Le rêve de Sarah (Di Gregorio et Barbucci)

Un trio de sœurs attachantes ! 17/20

Le synopsis:

Les soeurs Grémillet – Le rêve de Sarah (Dupuis) : Sarah, Cassiopée et Lucille sont trois sœurs aux caractères bien différent. Alors que l’aînée est bouleversée par des rêves récurrents, elles tombent sur une photo mystérieuse de leur maman enceinte. Les rêves de Sarah seraient ils liés à cette photo cachée au fond du grenier ? Pour le découvrir les filles vont devoir enquêter !

La critique :

Les trois sœurs mènent l’enquête pour découvrir ce que signifie les messages cachées dans les rêves récurrents de Sarah, la sœur aînée. Rêves qu’elle devine être liés à sa mère mais dont elle ne parvient pourtant pas à saisir le sens : Quel est cet endroit à la fois si beau mais également bien mystérieux ? Que représente la petite méduse ? Les sœurs devront ainsi regrouper les maigres indices dont elle dispose et interroger les personnes susceptibles de les aider à faire la lumière sur cette étrange histoire.

Rapidement on s’attache aux trois filles qui possède chacune un caractère marqué et bien différent. De l’aînée, adolescente au fort tempérament, à la cadette qui ne rêve qu’au prince charmant mais aussi la plus petite, qui passe ses journées avec ses amis les chats, toutes arrive à nous attendrir à leur manière.

L’histoire est tendre, douce et captivante bien que l’on devine le drame qui se cache en arrière-plan. Par ailleurs, le dessin aux traits ronds met joliment en scène les personnages dans des environnements tantôt oniriques tantôt réels mais toujours superbe, soulignés de couleurs lumineuse ou au contraire plus sombres.

Une lecture agréable et divertissante donc, adapté au jeune lectorat auquel il est destiné et qui met en avant un sujet parfois difficile à évoquer avec les enfants : le passé familial. Une belle lecture donc, à conseiller dès 8 ans.

L’auteur :

Giovanni Di Gregorio est un scénariste de bande dessinée. Après un doctorat en chimie il travaille pour le Science Museum de Londres. Après l’obtention d’un Master en coopération internationale il part dans des zones de conflits. Puis, il y a une quinzaine d’années il décide de se consacrer à l’écriture. Il a ainsi travaillé sur plus d’une centaine d’albums. Il est également professeur de scénario et de roman graphique à l’escola Joso de Barcelone.

Alessandro Barbucci commence sa carrière très jeune en travaillant chez Walt Disney Italia. Il y dessine des planches de BD, des couvertures ou encore des illustrations. Il travaille également dans l’animation et les jeux vidéos en tant que character designer ainsi que dans la publicité. En 1996, il illustre des histoires pour le journal de Mickey. Il développera ensuite des serie jeunesse à succès tel W.I.T.C.H ou Monster allergy. Il a également travaillé sur les series Sky Doll, Lord of burger, Chosp ou encore Ekho monde miroir.

Le détail :

La jolie couverture au titre incrusté et au couleurs chatoyantes qui nous présente les trois personnages donne tout de suite envie de se plonger dans cette histoire mystérieuse qui met en scène cette jolie famille.

La parenthèse:

Envie de faire de nouvelles découvertes chez Dupuis ? Pour les plus jeunes nous vous conseillons tout particulièrement Super Groom ou encore Dans les yeux de Lya.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *