Madame Mouette (Angélique Villeneuve)

Une imagination sans limite. 16/20

Le résumé :

Nine habite en face d’une grande tour de treize étages. Elle s’est rapidement rendue compte que tous les jours, à 17h une chose merveilleuse arrive. Une des fenêtres du treizième étage s’ouvre et aussitôt un balai incessant de mouettes se produit. Madame Mouette – c’est comme cela que Nine l’appelle – lance des choses mystérieuses aux oiseaux.

Nine n’est pas longue à mettre en marche son imagination. Elle se représente facilement Madame Mouette dans son salon, rivalisant avec l’océan. Et lorsque son père lui donne l’idée de l’observer avec des jumelles, elle n’en fait rien. Un jour, la curiosité la démange pourtant, la poussant à gravir les treize étages…

La critique :

  • Un voyage au pays de l’imaginaire qui n’a aucune limite et que nous pouvons contrôler
  • Des illustrations au crayon qui semblent avoir été découpées pour leur donner du volume et de la vie
  • Un texte qui nous plonge dans un univers surréaliste
  • Une conclusion qui pousse à s’interroger : vaut-il mieux imaginer et rêver ou découvrir la vérité au risque d’être déçu ?

L’illustratrice :

Audrey Calleja est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Etienne. Dans son travail, elle n’hésite pas à mélanger les techniques en y incluant des papiers, des tissus, des matières,… Elle travaille aussi bien pour la presse que pour l’édition jeunesse.

L’auteure :

Angélique Villeneuve est auteure de romans et d’albums jeunesse. Elle a reçu de nombreux prix notamment en 2018 pour Maria avec le Grand prix SGDL de la fiction. EN 2016, Les fleurs d’hiver a obtenu pas moins de 4 prix.

L’éditeur :

Sarbacane est une maison d’édition qui s’adresse à un public large et varié en publiant des romans, des BD mais aussi des albums jeunesse. Nos coups de cœur récent dans cette maison d’édition sont La rivière, Les riches heures de Jacominus Gainsborough ainsi que Dou à la plage.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *