Merveilleuse école (Hélène Lasserre)

Un parallèle entre l’ancienne école et l’école actuelle! 14/20

Le résumé :

Aujourd’hui, c’est la rentrée. Les enfants sont partagés entre la peur d’aller à l’école et la joie de retrouver leurs amis. Mais heureusement, aujourd’hui, c’est Papi Panda qui les accompagne à l’école. Ils aiment tous les deux quand il leur raconte comment était son école. Et oui, Papi Panda est allé dans le même établissement que ses deux petits-enfants. Mais à son époque, certaines choses étaient différentes. Par exemple, les filles et les garçons n’étaient pas dans la même cours : l’école était séparée en deux par un mur. Le self n’existait pas, un plat était disposé sur la table et chacun devait se servir. Dans l’école de Papi Panda, il y avait aussi des enfants plus turbulents que d’autres, des jeux de billes pendant les récrés, des cours de gymnastique et même une kermesse !

Finalement, l’école d’hier n’était peut-être pas si différente que celle d’aujourd’hui…

La critique :

  • Une discussion entre un grand-père et ses petits enfants
  • Un parallèle bien ficelé entre hier et aujourd’hui : une double-page consacrée à chaque époque pour pouvoir faire le comparatif
  • Des illustrations très drôles qui dépeignent parfaitement les différentes personnalités des élèves
  • Un petit jeu d’observation proposé en fin d’album

L’illustrateur :

Gilles Bonotaux est un illustrateur jeunesse et animalier. Il est également professeur d’arts plastiques.

L’auteure :

Hélène Lasserre est l’épouse de Gilles Bonotaux. Elle écrit les textes de leurs ouvrages. Ils ont publié de nombreux livres parus chez des éditeurs divers comme Larousse, Autrement Jeunesse… Dans le même format, découvrez également Merveilleux voisins et Merveilleuse Histoire aux éditions Seuil jeunesse.

L’éditeur :

Seuil jeunesse est une maison d’édition consacrée aux enfants de 0 à 12 ans et plus. Ici, nous découvrons une discussion que nos enfants pourraient avoir avec nos parents… Celle que nous avions également eue avec nos grands-parents… Et c’est plutôt plaisant !

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *