Moi mon ombre (Sébastien Joanniez)

Et si nous suivions notre ombre ? 11/20

Le résumé :

Un petit garçon s’interroge sur son ombre. Nous le suivons tout au long d’une journée. Il sait déjà beaucoup de chose… Son ombre se lève dès que les rayons du soleil pointent le bout de leur nez, à midi elle s’échappe et le soir, elle tombe dans la nuit. Elle danse sur les murs et sur le sol. Parfois elle est longue et grande, d’autres fois, elle est petite. Mais le jeune homme ne peut pas s’empêcher de se demander :

  • « Est-ce que je suis mon ombre ? »
  • « Est-ce que mon ombre a une ombre aussi ? »
  • « Est-ce que mon ombre pèse le même poids que moi ? »
  • « Est-ce que mon ombre sait qu’elle a un moi ? »
  • « Quand je suis seul avec mon ombre, est-ce que je suis seul ? »
  • « Et quand je dors, c’est mon ombre qui rêve ? »

La critique :

  • Des illustrations très graphiques qui jouent avec les tonalités du bleu et du rouge. L’une représentant l’ombre et le petit garçon, l’autre la lumière et le mouvement
  • Des questions surprenantes, qui frôlent parfois la philosophie
  • Des situations cocasses (quand le jeune homme veut dire un secret à son ombre ou veut la mesurer) dans lesquelles le lecteur se retrouvera certainement
  • Les ombres sont un terrain de jeux qui plait aux enfants notamment sous la forme d’ombre chinoise, ce livre répondra peut-être à leurs questions
  • La couverture soignée donne un côté très précieux à l’album

L’illustratrice :

Evelyne Mary est une illustratrice de livres pour enfants et d’ouvrages artistiques. Elle utilise essentiellement la technique de la linogravure dans son travail. Elle a déjà publié 52 petit mensonges et autres vérités dans la même veine que Moi mon ombre.

L’auteur :

Sébastien Joanniez est auteur, comédien et metteur en scène. Il écrit pour des publics très variés : adultes, adolescents, jeunesse. Noir grand, J’aime pas ma petite sœur – Je veux être la grande ou encore Camping font partie de sa bibliographie.

L’éditeur :

L’étagère du Bas est une maison d’édition dédiée à la jeunesse. Son catalogue est riche en découverte. Si vous souhaitez en connaître un peu plus, n’hésitez pas à consulter nos chroniques sur La disparition de Chou, Les voisins sauvages ou encore La Danse du Cygne.

Public visé :

À partir de 6 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *