Mon lion blanc (Jim Helmore)

Une amitié pour retrouver confiance en soi! 18/20

Le synopsis :

Margot vient d’emménager dans une nouvelle maison avec sa maman où tout est blanc, du sol au plafond. La petite fille, timide, n’ose pas sortir se faire de nouveaux amis. Mais sa rencontre avec un grand lion blanc va lui donner le courage nécessaire pour s’ouvrir aux autres.

La critique :

Les changements, ce n’est pas toujours facile à vivre pour les adultes : il en est de même pour nos chères têtes blondes. Les accompagner dans ces transitions avec des albums d’illustrations est souvent un bon support.

Ce livre aux douces illustrations est rempli de symboles. La petite Margot, qui vient d’emménager dans sa nouvelle maison. Tout y est blanc, comme une page vierge où tout est à écrire (le renouveau), comme la pureté de l’enfant. Elle s’imagine un nouvel ami, un grand lion blanc qui se fond dans tous les recoins de la maison ; lui représente la force et le courage.

Le joli félin va, par sa présence, rassurer la jeune fille : ensemble, ils vont découvrir la maison et, petit à petit, il pousse Margot à rejoindre les enfants qui jouent dehors et celle-ci va prend confiance en elle et va avec eux. Elle fait de nouvelles rencontres, s’ouvre. Tandis que la petite fille s’épanouie, la maison jusque-là dénuée de couleurs va se parer de milles teintes : elles écrivent une nouvelle histoire en même temps. Mais, alors qu’elle a peur que son ami imaginaire ne la quitte à jamais, celui-ci rassure Margot : il sera toujours là pour elle.

Dans ce joli album, le pouvoir de l’amitié et la confiance en soi sont joliment mis en avant par des couleurs pastel et des dessins tout en finesse, qui font de cette histoire une aventure intemporelle et pleine d’émotions.

L’auteur :

Jim Helmore est un auteur anglais connu outre-manche pour sa série Stripy Horse  qu’il a écrit avec sa compagne.

L’illustrateur :

Comme l’auteur, Richard Jones est un illustrateur anglais qui a publié plusieurs albums dont La souris des champs et la souris des villes chez Thomas Jeunesse ou encore Mes Emotions  chez Nordsud.

Le détail :

Au fil des pages, on découvre qu’il y a plein de petits lions … saurez-vous les retrouver ? De plus, le lion ne serait-il pas l’incarnation du papa que l’on voit représenté sur une photo à la fin de l’album ? Possible, quand on sait que le lion est aussi une représentation du père …

Public visé :

Chez Albin Michel, à partir de 4 ans

Magalie de MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.