Mon oiseau… (Christian Demilly)

Une amitié réciproque. 13/20

Le résumé :

Un enfant nous raconte le lien qu’il a avec un oiseau. Un jour, il trouve un tout petit oiseau blessé et le soigne. Depuis, son oiseau, qui n’est pas réellement le sien semble s’être attaché à lui et c’est réciproque. Loin de se poser des questions, l’oiseau mange, vole, chante lorsqu’il en éprouve le besoin. L’enfant admire cette liberté.

L’enfant réalise au fil du livre que ce qui rend heureux l’oiseau, le rend heureux aussi et inversement. Par contre, ce qui rend triste l’oiseau, rend aussi triste l’enfant et inversement. N’est-est-ce pas là l’évidence d’une amitié sans faille ?

La critique :

  • Des réflexions qui tendent vers la philosophie
  • Deux sujets très forts ici, qui sont souvent liés mais contradictoire : l’appartenance et la liberté
  • Un enfant sensible qui nous laisse entendre qu’il a une véritable complicité avec cet oiseau
  • Des illustrations étonnantes qui semblent être réalisées au pochoir
  • « Au début, mon oiseau avait besoin de moi pour manger. Je ne sais pas s’il avait besoin de moi ou de manger, mais ce n’est pas important, c’est pareil. »
  • Un texte fort qui pourrait très bien être transposé pour une mère et son enfant

L’illustratrice :

Marlène Astrié est une illustratrice et une graphiste. Elle est diplômée des Beaux Ars d’Epinal. Mon oiseau… est son tout premier album jeunesse.

L’auteur :

Christian Demilly est auteur et traducteur pour la jeunesse. Mais il a occupé de nombreux postes dans l’édition : assistant d’édition, éditeur, directeur de collection, directeur de département,… Chez Grasset, il dirige les ouvrages de « La Collection ».

L’éditeur :

Grasset est une maison d’édition qui voit le jour en 1907. Aujourd’hui, c’est environ 170 nouveautés qui sont proposées chaque année.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
  Page Facebook : Masscritics
 Page Instagram : Masscritics

2 pensées sur “Mon oiseau… (Christian Demilly)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *