N’oublie pas ton rêve (Simon Philip)

Une personnalité bien à lui ! 18/20

Le résumé :

N’oublie pas ton rêve : Bernard est un lapin. Il a toujours appris à faire comme les autres lapins car il pensait que c’était ainsi qu’il devait se comporter. Ses journées sont toujours plus ou moins les mêmes : il creuse des trous dans les champs, remue le nez, mange de l’herbe et des carottes et essaye d’être toujours le plus mignon possible. Pourtant, lorsqu’il s’endort, il sent bien qu’il est différent… Lorsque tous ses amis rêvent de carottes, lui a des rêves beaucoup plus étranges !

Pour ne pas affoler les autres, il mentait. Toutefois, cette solution fut de courte durée. Au bout d’un moment, n’y tenant plus, il décida de laisser libre cours à ses envies et à son imagination !

La critique :

  • Un album qui met en avant l’importance de croire en soi et en ses rêves
  • Des lapins attendrissant qui finissent, tout comme Bernard, par comprendre que l’important dans la vie n’est pas de ressembler à son voisin mais de faire ce qui nous rend heureux
  • Un jeune héros déterminé qui n’a pas peur de montrer à tous ses amis ses rêves et ses ambitions
  • Par son comportement, Bernard provoque non pas de l’indignation mais plutôt un élan de créativité
  • Au court de cette lecture, nous découvrons que chacun aspirait à une vie différente mais n’osait tout simplement pas le dire
  • Des illustrations fantastiques qui émerveilleront les plus jeunes avec leur graphisme doux et leurs magnifiques couleurs

L’illustratrice :

Kate Hindley est auteure et illustratrice. Elle travaille pour l’édition mais réalise également des cartes de vœux et des expositions à travers le Royaume-Uni. Chez Little Urban, elle a déjà publié plusieurs titres : Monstre de compagnie, Ne m’appelez plus chouchou, n’oublie pas ton chapeau,…

L’auteur :

Simon Philip est un auteur de livres jeunesse. Il est également professeur des écoles. Il a déjà écrit plusieurs album chez Little Urban dont Je veux ce gâteau, Je veux gagner et Je ne sais pas comment appeler mon chat.

L’éditeur :

Les éditions Little Urban nous font découvrir un album qui invite les jeunes lecteurs à avoir confiance en eux et ceci sans tenir compte du regard des autres.

Public visé :

N’oublie pas ton rêve : À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?

Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *