Où es-tu maintenant ? (Mary Higgins Clark)

Une enquête passionnante! 16/20

Le synopsis

Où es-tu maintenant ? (Éditions Retrouvées) : Carolyn, jeune avocate promise à une brillante carrière de procureure, est à la recherche de son frère, Mack. Celui-ci à disparu soudainement il y a dix ans. Elle continue les recherches car elle le sait en vie. En effet, chaque année, pour la fête des mères, il sonne à sa maman pour lui laisser un cours message.

Malgré les supplications de Carolyn et de sa mère, rien ne semble faire plier Mack, ni en ce qui concerne le fait de revenir, ni même en ce qui concerne le fait de donner plus de nouvelles ou quelques explications à cette disparition. A-t-il voulu fuir quelque chose ? Est il responsable de quelque chose ? Toutes les questions restent ouverte et Carolyn, malgré ses nombreuses recherches, ne trouve aucun début de piste. Lors du dernier appel de Mack, Carolyn, excédée de la souffrance dans laquelle il la mets ainsi que sa mère, lui promet de le retrouver, malgré tout.

Les choses vont alors s’enchaîner car, peu de temps après, un message est laissé à Carolyn, afin qu’elle ne tente rien. Parallèlement à cette disparition étrange, une jeune fille est enlevée lors du retour d’une boite de nuit. Aucun rapport dans un premier temps, sauf que le policier menant l’enquête est le même que celui qui suit l’affaire « Mack », que différents rapprochements vont se faire petit à petit et que, par le plus grand des hasards, Carolyn habite juste à côté de l’appartement de Leesey, la jeune femme enlevée…

La critique

Amatrice de polar et de thriller, c’est pourtant la première fois que j’ai l’occasion de me plonger dans un roman de Mary Higgins Clark. J’avais beaucoup d’a priori, craignant un côté un peu édulcoré. La lecture de ce livre m’a prouvé que j’étais totalement à côté de la réalité. J’ai beaucoup apprécié ce livre aux nombreux personnages, parfois même un peu trop nombreux dans un premier temps. L’auteure nous fait suivre, dès le départ, 3 histoires qui semblent, à priori, ne pas vraiment avoir de lien.

Ces derniers nous sont livrés au compte-goutte, au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire qui se complexifie aussi en parallèle. Rien de léger donc ni d’édulcoré dans le très bon roman que voici. Bien sûr, ne vous attendez pas à un thriller sanglant, on reste dans l’enquête policière mais tout en sortant des sentiers battus habituels. L’auteure parvient également à maintenir un bon niveau de suspens jusqu’à la fin du livre, ce qui est toujours fort appréciable. Quel bonheur de devoir attendre la fin pour avoir enfin toutes les explications.

Un bon moment de lecture qui arrive pile lors de la saison où il fait bon lire emmitouflé et à la chaleur d’une lumière tamisée. Bon voyage.

L’auteur

Mary Higgins Clark est l’auteure prolifique d’une cinquantaine de romans à suspens, de nombreuses nouvelles, d’une biographie et de quelques autres écrits.

D’origine Irlandaise, elle est née à New York en 1924. Avant de se lancer dans l’écriture, elle a eu une vie professionnelle riche, passant de secrétaire à celui d’hôtesse de l’air. Elle commence à écrire suite à son mariage tout en élevant les 5 enfants qu’elle aura avec son mari.

Ses débuts littéraires sont difficiles. Son premier roman est une biographie de Georges Washington qui sera très mal accueillie par les critiques. Mary Higgins Clark ne se décourage pas et passe ensuite au roman noir, à suspens. Elle semble avoir trouvé son domaine et rapidement, le succès est au rendez-vous. Veuve à deux reprises et aujourd’hui âgée de 91 ans, elle écrit toujours, au rythme assez impressionnant de presque un livre par an, en collaboration avec sa fille, Carol.

Son succès ne diminue pas et chaque année une moyenne de 3 millions de ses livres sont achetés par les lecteurs.

Le détail

Le roman dont il est ici question à été publié pour la première fois en Français en 2008. Il s’agit ici d’une réédition, proposée en 2019 et rédigée en grands caractères. Cette version peut donc être proposée spécialement pour les personnes ayant des difficultés visuelles. Toutefois, la police choisie permet aussi une lecture fluide et agréable pour les lecteurs ne présentant aucune difficulté particulière.

La parenthèse

L’auteure présente un détail intéressant. Elle explique, en off, la manière dont elle trouve la plupart des intrigues de ses romans. Elle s’inspire de faits réels, trouvés au hasard de ce qu’elle peut lire ou découvrir au sein des rubriques faits divers ou autres. L’histoire qu’elle nous présente ici est liée à un article qu’elle a pu lire et dont elle a réinventé le contexte.

Le roman a également été adapté pour la télévision en 2014, gardant le même titre que le livre.

Marie pour MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
  Page Facebook : Masscritics
 Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *