Ours, ours, ours (Camille Tisserand)

Des ours qui veulent garder le contrôle de leur vie ! 15/20

Le résumé :

Un ours blanc et un ours brun prennent le contrôle du récit. Le narrateur n’a plus qu’à les suivre docilement. Alors que l’un a froid, l’autre semble s’inquiéter pour sa banquise qui fond à vue d’œil. Mais l’ours brun lui propose de l’amener dans un endroit sympa… Ensemble, ils s’échappent de la banquise et traversent une ville pour se rendre dans la montagne de l’ours brun. La neige commence à tomber signe que l’heure de l’hibernation approche. Les deux amis devront cohabiter, au moins jusqu’au printemps…

La critique :

  • Un récit qui pourra se lire de différentes manières, apportant ainsi plusieurs niveaux de lecture suivant les âges
  • Des illustrations étonnantes et graphiques qui jouent avec la transparence pour faire apparaître les ours… Place à l’imagination
  • Un narrateur qui se voit obligé de s’effacer face aux deux ours qui mènent le récit comme ils l’entendent. Cette façon de procéder – un peu surprenante il faut bien le dire – donnera beaucoup de rythme à l’histoire
  • De nombreux thèmes pourront être abordés à travers cet album : le printemps, les saisons, la mixité, le réchauffement climatique, l’hibernation,…

L’auteure/illustratrice :

Camille Tisserand est une auteure, une graphiste et une illustratrice jeunesse. Elle a suivi ses études aux Beaux Arts de Rennes puis aux arts décoratifs de Strasbourg. Elle travaille pour de nombreuses maisons d’éditions : Circonflexe, Milan, Larousse, Naïve, Fleurus, Rue des Enfants,… Elle aime particulièrement dessiner les animaux, des plus communs aux plus étranges. Aux Editions Père Fouettard, elle a déjà publié Loupiote et Vodou.

L’éditeur :

Les Editions Père Fouettard ont été fondée en 2014. Elles publient des albums illustrés du monde entier. À travers leurs publications, elles souhaitent faire voyager, découvrir, rire, s’émerveiller, s’interroger,…

Public visé :

 À partir de 4 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *