Pépère le chat – La maison du chat (Ronan Badel)

Une vie de pacha ! 16/20

Le résumé :

Pépère le chat – La maison du chat : Pépère est un vieux chat, il a sept ans, enfin plutôt 42 (puisque 6 x 7 = 42). Il a toujours vécu dans la rue mais aujourd’hui, il a décidé de se trouver un foyer. Il a des critères très stricts car il veut garder sa dignité (donc il est hors de question que quelqu’un lui donne un surnom ridicule comme « Minouche »). Il veut aussi avoir un minimum d’indépendance et de liberté.

Mais finalement, la pluie et le froid finissent par avoir raison de lui… Et il atterrit dans une famille qui lui convient parfaitement. Le papa s’appelle Pierre, la maman Marion, la petite fille Louise et le bébé Victor. Un petit temps d’adaptation sera nécessaire à tous mais ils trouveront rapidement un terrain d’entente !

La critique :

  • Cette collection Ma première BD jongle entre le roman et la bande dessinée. En effet, la narration se trouve en dehors des cases illustrées. Et les dialogues sont incorporés dans les vignettes comme dans une véritable bande dessinée. Les lecteurs se familiarisent ainsi au format particulier de la BD
  • Un héros légèrement grincheux mais qui attire tout de même la sympathie
  • Une famille un peu déjantée qui fera bien rire les lecteurs
  • Des illustrations très amusantes car elles nous présentent les actions à la manière d’un petit film à plusieurs reprises

L’auteur/illustrateur :

Ronan Badel est un auteur et un illustrateur principalement tourné vers l’édition jeunesse. Il est diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg. Il a enseigné l’illustration dans une école d’art à Paris. Après avoir publié de multiples albums jeunesse, il sort sa première bande dessinée en 2006 : Petit Sapiens. Nous avions découvert son style à travers La chèvre Biscornue.

L’éditeur :

Flammarion jeunesse nous fait découvrir une nouvelle série de bande dessinée remplie d’humour avec pour thématique principale le chat !

Public visé :

à partir de 7 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *