Plus tard (Séverine Vidal)

Quand le futur se mêle au présent! 15/20

Le résumé :

Plus tard : Deux enfants nous partagent leurs nombreuses idées pour leur avenir : devenir pompier, chanteur ultra célèbre, architecte, coiffeur, vétérinaire, acrobate, cuisinier, alpiniste, plongeur, astronaute,… Pour le moment, ils ne font que s’entraîner mais c’est déjà un bon début finalement : l’un éteint des bougies pendant que l’autre réalise des constructions avec des boîtes d’allumettes ! Leur imagination n’a aucune limite, le moindre geste qu’ils font les entraîne vers un métier différent. Mais qu’importe, pour le moment, ils rêvent et c’est ça le plus merveilleux !

La critique :

  • Chaque métier est associé à un geste anodin de la vie d’un enfant : beurrer une tartine devient un geste de cuisinier renommé, se balancer sur sa chaise engendre des envies d’acrobaties,…
  • Des illustrations fines et délicates réalisées aux crayons
  • Des structures de phrases qui se répètent pour que les lecteurs comprennent facilement la différence entre le rêve et la réalité
  • Des métiers très variés proposés sans stéréotype
  • Un sujet qui parle bien souvent aux enfants puisque eux aussi aiment les jeux d’imitation

L’illustratrice :

Audrey Calleja est diplômée de l’école des beaux-arts de Saint-Etienne. Nous avions déjà découvert son univers très épuré dans le livre Madame Mouette. Elle réalise également des illustrations pour la presse.

L’auteure :

Séverine Vidal est devenue enseignante après des études de Lettres. Depuis 2011, elle se consacre entièrement à l’écriture. Elle réalise des albums jeunesse, des livres, des BD et des romans. Elle propose également des ateliers d’écriture. Nous avions déjà découvert son style avec L’insupportable journée (géniale) de Michel.

L’éditeur :

Le diplodocus est une maison d’édition jeunesse indépendante qui a vue le jour en 2015. Avec ses livres, elle souhaite emmener ses lecteurs en balade pour développer leur imaginaire.

Dans le même esprit, découvrez également : J’aimerais, Quand tu seras grand, Quand j’étais petite.

Public visé :

À partir de 3 ans. 

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
  Page Facebook : Masscritics
 Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *