Promise (Ally Condie)

Un univers qui fait froid dans le dos! 15/20

Le synopsis :

Dans un monde où il est désormais d’usage de laisser des statistiques choisir son partenaire, Cassia fait confiance au programme de couplage pour lui trouver le compagnon parfait, près duquel elle vivra le destin qu’on lui à tracée. Mais dans cette société, où tout semble réglé au millimètre près, jusqu’à la mort programmée à 80 ans, une erreur semble s’être glissé dans le système. Une erreur qui va pousser Cassia à s’interroger sur le bien fondé de cette société où nul n’est maître de son destin. Jusqu’où ira-t-elle dans sa remise en question de tout ce qu’elle a connu jusqu’alors ? Résistera-t-elle face à ce gouvernement qui contrôle chaque aspect de la vie des gens ?

La critique :

On plonge doucement dans ce nouvel univers dystopique, ce premier tome introductif nous dévoilant les rouages de cette société où le moindre aspect de la vie quotidienne est dicté et contrôlé par des Officiels chargé de faire perdurer le système. Si le sujet n’est pas nouveau, il est pourtant ici très bien traité, grâce à un scénario (un peu lent certes mais tout de même intéressant), qui se déroule principalement autour du programme de couplage, mais qui nous en apprend tout de même beaucoup sur le monde dans lequel vit Cassia.

Les personnages quant à eux, bien qu’ils ne brillent pas par leur originalité restent tout de même attachants, surtout Ky, qui de par son histoire et son passé, gagne tout de suite notre compassion. Cassia, quant à elle, m’a paru un peu lisse par instant. Néanmoins, elle reste  une héroïne que l’on se plaît à suivre. En effet, sa remise en question et sa découverte de la vérité font d’elle un personnage intéressant. Le dernier personnage Xander, complète ce triangle amoureux, mais ne convainc que bien peu par rapport à ses réactions. Bien qu’elles soient par ailleurs tout à fait louables et tout à son honneur. En effet, il semble à la fois complètement amoureux de Cassia mais aussi étonnement résigné.

Au fond, ce que l’on regrette le plus, c’est de ne pas en apprendre encore davantage sur cette société. Par exemple, qui contrôle les Officiels, (en somme qui est à la tête du gouvernement) ? Et comment en sont-ils arrivés à cette société strictement encadrée ?

Au final, ce roman allie une intrigue captivante à un monde dystopique détaillé et crédible. Les pages défilent à une vitesse folle si bien qu’il est difficile d’interrompre sa lecture. A conseiller aux amateurs de dystopies !

L’auteur :

Ally Condie est une écrivaine américaine. Elle a d’abord enseigné l’anglais dans des lycées de l’Utah et de New York avant de se consacrer à l’écriture. Elle écrit principalement des romans destinés aux adolescents.

Promise est son premier livre.

Le détail :

Certains pourraient se demander pourquoi personne ne se révolte contre cette société déshumanisante. Mais finalement la réponse nous ai offerte par Cassia, qui au début adhère complètement au programme de couplage et à cette société en générale. Si personne ne protestent clairement c’est parce qu’ils pensent que cette façon de vivre est la meilleure pour le bien être général, pour la communauté, et que se rebeller signifierait non seulement se mettre en danger mais également mettre en danger sa famille et la stabilité de cette société qui leur offre par ailleurs tout ce qu’il faut pour subsister ainsi qu’une longue vie (du moins jusqu’à 80 ans). Et, point qui me parait encore le plus important, il n’ont jamais rien connu d’autre et non peut-être même pas conscience de ce que la liberté pourrait leur offrir. Quant à ceux qui essaye de se rebeller un tant soit peu vous imaginez bien qu’ils sont vite évincés…

De plus, bien qu’aucune révolte n’éclate vraiment en ville, il semble bien qu’il existe encore certains endroits où les gens se battent pour leur liberté. Enfin, au sein même de la ville, certains défient les lois, certes pas ouvertement, mais dans certaines circonstances. Pour exemple, le père de Cassia, ou encore Xander lorsqu’il aide la jeune fille… Cette ambivalence dans ce que ressente les gens et principalement Cassia vis à vis de cette société particulièrement réglementée et lisse, est particulièrement bien décrite tout au long de l’histoire et apporte de la crédibilité à cet univers qui fait par ailleurs vraiment froid dans le dos.

La parenthèse:

Si vous aimez les univers dystopiques et les belles histoires d’amour, nous vous conseillons The book of Ivy.

Ce roman  vous emmènera, dans un monde post apocalyptique où notre jeune héroïne se verra confronté à un dilemme cornélien.

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

2 pensées sur “Promise (Ally Condie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *